Échanger Galchenyuk au repêchage, est-ce possible? | 30 pensées d’Elliotte Friedman

Bon milieu d’après-midi tout le monde!

Suite à un autre revers, la vie est loin d’être rose dans l’environnement du CH. Les joueurs n’ont pas bien saisi le message de Marc Bergevin semble-t-il. La passion et le désir de vaincre ne semblent pas être au rendez-vous. C’est soit ça, ou le tricolore n’a tout simplement pas les munitions pour contrer l’absence de leur as cerbère.

Pas nécessairement la meilleure stratégie de construire son équipe autour d’un gardien, lorsque celui-ci se blesse régulièrement.

Au moins Subban a recommencé à marquer des buts. 

Elliotte Friedman a publié aujourd’hui une autre édition de son excellente rubrique 30 Thoughts. LIEN

Il a touché sur une variété de sujets dont je vous traduirai plus bas, mais j’aimerais commencer avec ses pensées concernant le CH.

Friedman a aimé la manière avec laquelle Bergevin en a pris une pour l’équipe, cette semaine. Avec la sécurité d’emploi que connaît le DG de la flanelle, il pouvait se le permettre.

Vrai qu’il peut se le permettre pour l’instant. Bergevin a acheté du temps à Therrien, mais comme Olivier Bouchard l’a mentionné hier, si la situation ne s’améliore pas d’ici peu, la patience de Bergevin pourrait finir par lui coûter son propre emploi.

Friedman mentionne que le tricolore a beau dominer au chapitre des tirs au but soir après soir, le pourcentage des lancers provenant des zones les plus payantes diminue à chaque séquence. Le Canadien joue trop en périphérie.

On avait pas besoin des données de Sportlogiq pour en venir à une pareille conclusion. C’est beau les analytiques, mais les micro-stats ont leurs limites. 

Là où plusieurs, dont l’auteur de ces lignes, risquent de s’inquiéter, c’est dans le cas de Galchenyuk. Friedman affirme que même si Bergevin n’entend pas rendre le #27 disponible d’ici le 29 février, Chucky ne serait toutefois pas un intouchable s’il n’arrive pas à trouver la constance voulue.

https://twitter.com/MTLDriveFor25/status/692029802191015936

Wow! Vraiment? Le kid est le quatrième meilleur pointeur de l’équipe actuellement, et ce en dépit du fait que c’est plutôt son utilisation qui manque de constance. Un moment au centre, un moment à l’aile, et pas toujours avec les meilleurs joueurs à ses côtés. Est-il vraiment plus à l’aise à l’aile, Michel?

Encore une fois, est-ce que le hors glace y est pour quelque chose? Je me dis que oui, malheureusement.

L’organisation du Canadien semble vouloir miser sur des enfants de choeur. Ça me fait penser au reigne de Ronald Corey. Le CH avait alors laissé partir Chris Chelios et Guy Carbonneau dû à des histoires faisant partie du fameux hors-glace.

En retour? Un Denis Savard en fin de carrière et Jim Montgomery, lui qui a joué 5 matchs avec la flanelle.

Ne parlons pas du fiasco Roy-Tremblay non plus.

Je comprends Bergevin de vouloir des joueurs fiables et professionnels, mais pas au détriment du talent! Croyez-vous que les Bruins échangeraient Tyler Seguin une 2e fois, si c’était à refaire? Patrick Kane a beau avoir un historique personnel un peu louche, les Hawks sont contents de le voir produire sur la glace.

Voici un résumé des autres points les plus saillants:

– Il y a, lentement, un changement de mentalité dans la KHL ainsi que dans le hockey russe en général. L’arrivée dans la LNH de Artemi Panarin risque d’en influencer plusieurs. On commence également à copier les modèles nord-Américains au niveau de la direction. Lentement mais sûrement, l’entraîneur-chef n’est plus le maître absolu, en Russie.

– On veut garder le plus de jeunes joueurs dans la KHL jusqu’en 2018, soit jusqu’aux jeux d’hiver de Pyeongchang.

– Selon Roman Rotenberg, un haut-placé dans le hockey russe, la LNH sera des prochains jeux d’hiver.

– La figure de 8.5 millions $ offerte à Stamkos n’était qu’un point de départ. Cela dit, Friedman doute qu’Yzerman veuille se rendre à une moyenne annuelle de 10 millions $. Dean Lombardi ne voulait pas se rendre là avec Kopitar non plus, et il a dû le faire pour en pas perdre son joueur étoile. On verra bien…

– La situation Drouin ressemble quelque peu à celles de Derick Brassard et Kyle Turris d’il y a quelques années. Drouin devra se prouver, peu importe où il atterrit. Drouin aurait voulu partir depuis l’été dernier, mais son agent lui aurait alors suggéré d’attendre. Et, quoique Walsh et Drouin travaillent présentement en équipe, c’est véritablement le souhait de Jonathan Drouin de quitter l’organisation du Lightning.

– Les Blues seraient toujours dans le portrait concernant Drouin, mais oubliez Robby Fabbri. Son nom ne serait pas/plus dans les discussions (selon Friedman).

– Il semble que Dustin Byfuglien a des meilleures chances de rester à Winnipeg que Andrew Ladd. Dans le cas de Byfuglien, c’est la durée du contrat qui semble être le problème. Dans la situation de Ladd, c’est plutôt le salaire.

– Les Hurricanes en surprennent plusieurs cette saison, et c’est fort probablement à cause de leur défensive, qui était sous-estimée en début de saison. Il y a un bon mélange de jeunes et vétérans et du bon talent offensif. Cela dit, l’entraîneur Bill Peters n’en fait pas tout un plat, citant qu’être une équipe qui joue pour .500, ce n’est pas la fin du monde.

– Ces mêmes Hurricanes pourraient avoir de la misère à se rendre au plancher salarial la saison prochaine, sans l’inclusion de Cam Ward ou Eric Staal sur leur masse salariale. On a de bon joueurs un peu trop payés à Montréal, hehe…

– Bobby Ryan et les Sénateurs jouent du hockey excitant par les temps qui courent. Il marquent, et allouent, beaucoup de buts! Ryan dit que le club devra se contenter de jouer du hockey un peu moins esthétique s’il veut vraiment pousser pour une participation aux séries. Il a du Michel Therrien dans le nez, lui…

– Erik Karlsson, qui connaît (encore) une saison incroyable, a déjà disputé 18 matchs avec 30 minutes ou plus de temps de jeu. Il risque de rattrapper Brian Leetch, qui en a disputé 38 en 2000-01.

– Ryan Johansen a beau produire, mais son jeu nonchalant inquiète toujours.

– Le nombre de buts refusés dû à un hors-jeu inquiète quelque peu la LNH, puisque cela fait mal paraître les juges de lignes. 22 rappels sur 55 ont été fructueux, soit 40%. Gagez qu’on reverra ça aux prochaines rencontres des dirigeants de la ligue.


Ailleurs chez le Canadien
– C’est maintenant officiel, JDLR sera en uniforme afin de remplacer Daniel Carr (blessé) et Ben Scrivens aura la chance d’empocher son premier gain avec le Canadien.

Ce sera un 4e départ pour Scrivens, avec le Canadien, mais un premier au Centre Bell.

– Morgan Ellis est passé de la ECHL, à la AHL, au match des étoiles de la Ligue américaine. Une belle courbe de progression pour Ellis :

Il prend la place de Mark Barberio, qui lui, demeurera avec le grand club.

En rafale
– Don Sweeney pourrait-il opter pour un move impliquant Loui Eriksson et Dustin Byfuglien? #OnJaseLà LIEN

Il me semble que les Bruins sont bien positionnés et qu’ils ont l’espace nécessaire afin de réaliser ce genre de pacte.

– Il y a encore de la grogne, à Philadelphie! #Lecavalier

Un autre joueur qui n’est pas heureux au sein de cet environnement.

– Les Capitals de Washington espèrent revoir leur meilleur défenseur, John Carlson, rechausser les patins d’ici peu :

– Jonathan Drouin et l’Avalanche du Colorado? On en a justement jasé sur le site, la semaine dernière (et l’autre d’avant).

– La levée du genou… Décidément, j’ai hâte aux concours d’habiletés qui auront lieu ce week-end :

– Le ballotté du jour :

– Brandon Pirri qui sera rayé pour une 3e rencontre consécutive…

Et vous croyez encore que ce n’est qu’un message, que le kid fait encore partie des plans, en Floride? #Rumeur #Transaction

– Pour ceux qui l’auraient manqué, les Blackhawks seront encore entre bonnes mains pour les trois prochaines saisons :

– Shawn Horcoff s’est fait prendre pour dopage et il a reçu la sanction qui venait avec :

Horcoff s’est fait pogner, mais combien de joueurs s’en sauvent, chaque année? Bonne question.

– La photo du jour revient à Sidney Crosby et ses Penguins Puppys :

– La merveille a 55 ans, aujourd’hui :

– Jean Pascal est sur le point de parapher une prolongation de contrat avec Interbox et cela, peu importe le résultat de son prochain combat conte Kovy. LIEN

PLUS DE NOUVELLES