Dossier Carey Price : les sources de Ron Fournier ont parlé

Un fait très cocasse : jusqu’à présent, le Canadien performe beaucoup mieux sans Ales Hemsky et Carey Price. Hemsky, on pouvait s’y en attendre, mais Price, qui l’aurait prédit? Personne.

Au sujet de celui qui arbore le numéro 31 de cette Sainte-Flanelle, les spéculations ne s’épuisent jamais dans son cas. Cette fois-ci, ce n’est pas que du brouhaha, mais du concret. Carey Price a bel et bien passé des examens, hier. Avec les résultats obtenus, le Canadien considère toujours cette blessure comme mineure, donc il devrait être sur patin bientôt.

Ce sont d’excellentes nouvelles et ça démontre que le Canadien a joué franc jeu dans ce dossier, malgré la tonne de rumeurs qui roule à ce sujet. Puis, l’autre bonne nouvelle dans ce dossier, cette blessure n’a absolument rien à voir avec celle du passé. Vous savez, cette fameuse blessure au genou… Pis, selon de sources très fiables, Ron Fournier a appris des choses sur Carey Price.

Le Canadien aurait réalisé lors du dernier match du numéro 31 qu’il n’était pas à 100% de sa forme physique. Il confirme d’ailleurs dans son segment que toutes les rumeurs au sujet de sa vie personnelle sont fausses. Pour la blessure, j’achète. Pour la vie personnelle, personne ne le sait réellement.

Mais… Ron a remis les pendules à l’heure dans un discours comme lui seul peut le faire : « Les spéculations intenses entendues, c’est du n’importe quoi. Tout comme les problèmes familiaux… qu’il n’est pas heureux ici… qu’il veut joueur ailleurs. C’est de la foutaise… et Price est un coéquipier très apprécié de ses coéquipiers. »

PLUS DE NOUVELLES