Deuxième test négatif pour Josh Anderson (COVID-19)

Josh Anderson fait les manchettes depuis hier. Pourquoi? Parce qu’il a quitté la rencontre face aux Flames et n’est jamais revenu dans le match. Il avait des symptômes grippaux et l’organisation du Tricolore n’a pas voulu prendre de chance, alors il a été retiré de la rencontre.

Après avoir testé négatif à un premier test, Anderson a dû en passé un autre pour être sûr et certain qu’il n’était pas atteint de la COVID-19.

Bonne nouvelle pour les partisans et l’organisation montréalaise : son deuxième test en autant de jours s’est, lui aussi, avéré négatif. C’est ce qu’a rapporté le Réseau des sports (RDS) il y a quelques minutes à peine.

Cette nouvelle en est une rassurante pour tout le monde. Le Rocket de Laval avait d’ailleurs annulé son entraînement prévu à l’horaire ce matin, justement pour éviter une possible propagation de la COVID. À ce sujet, ce n’était pas nécessairement à cause de Josh, mais bien parce qu’il y a eu un test faux positif dans l’organisation du Rocket.

On ne sait toutefois pas pour l’instant si Anderson sera en uniforme demain ou mardi, alors que le Canadien affronte les Canucks de Vancouver. Il sera donc intéressant de suivre ce dossier de près dans les 24 prochaines heures.

Acquis en échange de Max Domi lors de l’entre-saison, Anderson connaît un bon début de campagne avec sa nouvelle formation. Il totalise cinq points en huit matchs (dont quatre buts) et commence à devenir un pilier en attaque pour le CH.

Le powerforward tant recherché par Marc Bergevin est finalement arrivé, et on sent que ça fait une réelle différence sur la patinoire.

PLUS DE NOUVELLES