Des statistiques avancées suggèrent de garder Ouellet et d’échanger/céder Kulak

Qu’est-ce que l’on doit faire dire aux chiffres?

Suite à la transaction et la signature de Joel Edmundson, le Canadien compte sur ses cinq premiers défenseurs afin d’entamer la prochaine saison (le jour où elle s’entamera).

Shea Weber, Ben Chiarot, Jeff Petry, Joel Edmundson et Alexander Romanov sont ces cinq défenseurs-là.

On peut penser que l’équipe ouvrira sa saison avec sept défenseurs dans le roster.

Et on peut penser, surtout suite à ce que Marc Bergevin a confié la semaine dernière à Mathias Brunet et Jean-Charles Lajoie, que Brett Kulak et Victor Mete seront ces deux défenseurs-là. Ils ouvriront tous la prochaine campagne à la ligne bleue montréalaise.

Mais RDS a tenu à faire parler les chiffres. Les chiffres avancées.

Qui de Brett Kulak ou Xavier Ouellet devrait être la police d’assurance du Canadien la saison prochaine? Qui de ces deux défenseurs-là devrait entamer la saison avec l’équipe, sans pour autant disputer le premier match du calendrier régulier?

Les deux ont été employés régulièrement lors des récentes séries estivales et selon l’analyse statistique de RDS (concoctée par Charles-Félix Paquin de chez SportLOGiQ), le choix risque de se faire par profil de défenseur recherché.

Les chiffres tendent à démontrer que Brett Kulak est plus efficace en possession de rondelle, en contribution offensive et en jeu de transition alors que dans le cas de Ouellet, c’est davantage son jeu sans la rondelle qui en fait un bon candidat. Il sait bien se positionner dans les lignes de tirs pour bloquer ceux-ci tout en étant supérieur à Kulak pour récupérer la rondelle. Ouellet commet aussi moins de revirements que Kulak dans sa zone.

Les deux hommes sont bons en infériorité numérique, mais pas en supériorité numérique.

Je vous laisse consulter l’article sur le site de RDS pour obtenir les détails qui poussent Charles-Félix à en venir à ces conclusions.

Au final, Charles-Félix Paquin suggère au CH de se demander s’il veut un joueur défensif ou « offensif » à titre de septième défenseur.

Cependant, je ne vois personnellement pas comment le CH pourrait choisir Ouellet devant Kulak.

Kulak possède toujours une année de contrat à un salaire très raisonnable (1,85 million $). Ouellet, quant à lui, devrait toucher l’autonomie avec restriction et qui sait, peut-être même celle sans restriction. Même s’il a joué tous les matchs durant l’été, Ouellet devra se contenter d’un job à Laval ou ailleurs qu’à Montréal… surtout s’il tente de passer à la (petite) banque. L’arrivée de Romanov et d’Edmundson le fait reculer de deux cases.

Ce qu’il y a d’intéressant avec l’analyse de Charles-Félix, c’est qu’il place Victor Mete à la droite de Romanov pour entamer la saison sur la troisième paire. J’ai comme l’impression que cette carte-là n’est pas encore joué. Brett Kulak ou Alexander Romanov pourrait jouer à droite sur cette paire et rapidement, le défenseur supplémentaire deviendrait Victor Mete (RFA)…

Qui pourrait aussi être échangé durant l’automne.

Cale Fleury, Noah Juulsen ou un autre défenseur acquis durant l’automne pourrait aussi venir tasser Mete.

Ceci dit, je ne vois pas comment Xavier Ouellet pourrait se frayer un chemin dans la formation du CH en décembre ou janvier prochain. Peu importe ses qualités, ses faiblesses, les chiffres que l’on regarde ou les prochains moves du DG. Il n’y a tout simplement plus de place pour lui avec le grand club présentement. À lui de décider s’il acceptera encore d’être le huitième ou neuvième défenseur dans le depth chart et d’entamer la saison à Laval (après avoir été soumis au ballottage).

Ni Mete ni Kulak n’est parvenu à inscrire un but durant la dernière saison ou les dernières séries chez le Canadien. Ils ont récolté chacun quelques mentions d’aide.

PLUS DE NOUVELLES