Des joueurs ont déjà cogné à la porte de Bergevin pour demander un échange

Marc Bergevin s’est entretenu avec Jean-Charles Lajoie, sur les ondes du 91.9 Sports, et le JiC est parvenu à soutirer quelques petites informations intéressantes de la bouche du DG. Bergevin ne s’embarque toutefois pas trop, mais il a livré une marchandise intéressante. Voici les notes que j’ai prises pendant cette discussion radiophonique.

Lajoie a rappelé que les joueurs comme Alex Radulov, P.K. Subban, deux animateurs de foule, Andrei Markov, Alex Galchenyuk et Max Pacioretty avaient quitté l’équipe : Est-ce à cause des difficultés avec ceux-ci? Bergevin s’est justifié : « Radu a choisi le contrat… Markov vieillissait, donc il faut savoir passer à autre chose et Galchenyuk, on voulait se diriger dans une autre direction. Sur celle-là, il n’a pas élaboré.

JiC et Bergevin sont revenus sur les spéculations au sujet d’une chicane l’impliquant avec Max Pacioretty. Il a nié cela du revers de la main. Berg, selon ses propres dires, n’a JAMAIS exigé à Max Pacioretty d’arriver dans l’avion ou dans le vestiaire afin de brasser ses camarades.

Toujours au sujet de numéro 67, le directeur général du Canadien a réellement donné une fenêtre de 6 heures à George McPhee pour qu’il s’entende avec Pacioretty. S’il ne réussissait pas à conclure avec lui, la transaction n’aurait pas eu lieu. Les négociations duraient depuis le mois de juin.

Les choses deviennent intéressantes lorsque le nom d’Alex Galchenyuk a été évoqué : Marc, où as-tu échappé Alex Galchenyuk?

Ce n’est pas facile jouer à Montréal et certains joueurs ont de la difficulté à jouer ici. Je ne pouvais pas savoir ça avant la sélection d’Alex. Sans nommer de noms, des joueurs sont même venus me voir dans mon bureau pour me demander de les sortir d’ici (il ne parlait pas nécessairement de Galchenyuk ici, qui n’a semble-t-il demandé aucune transaction). – Bergevin

En terminant, il ne veut rien savoir du terme « reconstruction » puisque Carey Price est toujours là et il peut faire la différence, tout comme Shea Weber. Il a encore parlé de reset… Selon les dires du DG, si le CH n’est pas en séries en février, Weber et Price ne bougeront pas, ils sont intouchables. Entre les lignes, on peut comprendre que Weber sera le prochain capitaine, non?

Ça prend une culture et ces gars-là ne bougeront pas! – Bergevin

Chapeau à JiC pour ses questions punchés. La deuxième partie de cette entrevue sera disponible demain, dès 15 heures.

PLUS DE NOUVELLES