David Desharnais a expliqué à VLOG pourquoi il se tenait loin des réseaux sociaux | En rafale

David Desharnais évite les réseaux sociaux
Dominic Arpin est devenu un monument à TVA. Son émission VLOG est renouvelée, saison après saison.

Hier soir, sa collaboratrice Vanesse Pilon nous a proposé une entrevue avec David Desharnais. First, elle avoue ne pas connaître le numéro de Desharnais, second, elle s’autoproclame Reine d’Instagram et third, elle ne sait pas c’est quoi un tour du chapeau. Disons que ça part mal, mais bon… C’est toujours plus sérieux que les gars du Sac de Chips (Journal de Montréal).

Vanessa est allée au Complexe Bell (Brossard) pour jaser avec Desharnais. Vous pouvez regarder la vidéo de l’entrevue ICI.

Desharnais semble trouver Vanessa Pilon pas mal intense, mais il s’est tout de même montré très sympathique avec elle. Il lui a rappelé de ne pas marcher sur le logo du Canadien.

Desharnais a confié ne JAMAIS aller sur les réseaux sociaux. Il a un compte Twitter qu’il n’a utilisé qu’avec (grande) parcimonie durant l’épisode Coderre vs Desharnais. Il ne se connecte jamais sur Facebook, Twitter ou Instagram. C’est SA façon de fonctionner dans un environnement aussi spécial qu’être joueur du Canadien. Il préfère éviter les hauts et les bas qui viennent avec les réseaux sociaux.

« T’es chanceux, man! » – Vanessa Pilon

On a appris que la blonde de Desharnais, Isabelle Desjardins, était pas mal plus active sur les réseaux sociaux, elle. Surtout sur Instagram. Vanessa Pilon a levé le voile sur la vie de couple de David partagée par sa blonde, sur Instagram.

Semble-t-il que ça ne dérange pas le petit joueur de centre du Canadien…

Voici donc les 5 photos qui pourraient vous intéresser :

En rafale
– Puisqu’il est question de télé généraliste et de sport, avez-vous regardé l’épisode spécial Impact du Banquier, hier soir? Super bonne idée de la gang de TVA, no joke… Belle promo pour l’Impact aussi (rendant les joueurs sympathiques et accessibles)… Mais maudit que l’anglais (et l’espagnol) de Julie Snyder, ça ne faisait pas sérieux! À la limite, irrespectueux. Didier Drogba a encore une fois démontré qu’il était une maudite bonne personne (quoiqu’en pense Jeremy Filosa). On souhaite tous voir ce club se relever rapidement. Quelques passages et contenus supplémentaires sont dispos sur le site du Banquier ce matin. Je présume que l’épisode au complet sera uploadé sous peu.

– Plus je regarde le Canada jouer à la Coupe du monde, plus je suis confiant de voir Price et Weber aider le CH à connaître du succès cette saison, à Montréal. Weber a été le joueur le plus utilisé par Mike Babcock, samedi soir. Seul Evgeny Kuznetsov a eu droit à plus de temps de glace que Weber. J’imagine que les Russes récompensent l’arrogance, hehe…

Ceci dit, j’ai comme l’impression que Price va s’ennuyer de ses autres défenseurs lorsqu’il retrouvera Emelin, Markov, Beaulieu et Pateryn… Et qu’il réalisera à nouveau que Tomas Plekanec, ce n’est pas Sidney Crosby.

– Le match de demain (début de la grande finale) nous offrira un Xe duel Price vs Halak… De quoi s’assurer d’avoir de l’émotion dans les salons montréalais! Price et Halak se sont souvent ratés au cours des dernières années, en raison d’une blessure à l’un ou l’autre des gardiens. Aura-t-on un vraie finale? Price ou Halak? Cette semaine (et depuis la transaction, en fait), la réponse est Price (même si Halak domine Price dans certaines catégories). Sauf qu’entre Halak et Eller, je prends Halak, hehe.

– On ne le dira jamais assez : Quelle surprise de voir la Suède être éliminée en demi-finale! On parlait tout de même de LA défensive du tournoi…

– Renaud Lavoie revient sur la honte derrière l’élimination (totale) des Américains.

– Michel Therrien avoue être en amour avec Mikhail Sergachev. Même s’il est blessé, Sergachev aura sa chance (si l’on se fie à Michel Therrien). [LaPresse]

Therrien a aussi de bons mots pour Lehkonen, qui ne m’impressionne pas outre mesure depuis le début du camp, moi…

PLUS DE NOUVELLES