Dale Weise se sert de Brendan Gallagher | Detroit n’est pas une ville pour Jonathan Drouin | John Scott se souviendra

Pendant que le Canadien tente de se réveiller et de redevenir l’équipe des deux premiers mois de la saison, Dale Weise se motive du support des adeptes du Canadien, en plus de zieuter Brendan Gallagher :

Que ce soit sur la glace ou hors glace, Gally est vraiment le moteur de cette concession…

Puisqu’il est question de Weise, le nouveau marqueur de 30 buts grinder de luxe du Canadien, il a poussé fort ce matin, alors qu’il s’est encore dégourdi avec Pierre Gervais. En tout cas, le cardio semblait pas mal au rendez-vous :

Au final, il ne perdra pas complètement sa game shape durant les deux ou trois semaines de convalescence afin de guérir son pouce droit. Dans le meilleur des scénarios, il pourrait renouer avec l’action le weekend prochain, face aux Blues de St-Louis… et David Backes. Vous savez, le gros centre qui n’a pas souhaité venir à Montréal en retour de Tomas Plekanec!

Weise a peut-être les mains pleines de pouces, mais il demeure un leader important au sein de ce groupe de joueurs. En plus de ça, son size et le fait qu’il lance de la droite font pratiquement de lui un joueur indispensable unique (peu de droitier) pour cette organisation débordante de petits hommes.

Mes opinions sur 2-3 dossiers
– Maintenant que Seth Jones et Ryan Johansen sont des dossiers fermés, celui de Jonathan Drouin prendra de plus en plus d’ampleur lors des prochains jours. Logiquement, le jeune surdoué devrait se retrouver du côté de l’Ouest (Edmonton?) puisque Steve Yzerman sera plus affamé s’il bouge le 27 du côté de l’Est. Hier, le nom des Wings a été soulevé, mais dans un premier temps, ils évoluent dans l’Est et, en second lieu, pensez-vous vraiment que ce serait avantageux pour Drouin? Mise à part Dylan Larkin, les prospects de cette organisation doivent se développer au sein de la Ligue américaine pendant 2-3 saisons avant de faire le saut en haut (Drouin veut jouer NHL). C’est vrai que Drouin est un joyau… Mais bon, pour moi, Detroit n’est pas une destination plausible (malgré la relation entre Holland et Yzerman).

Quoique… du côté de l’Est, avec le Canadien, en retour de Nathan Beaulieu, Sven Andrighetto et d’un choix bien placé (ou d’un espoir), ça pourrait être plausible, non? Réunir Nikita Kucherov et Sven Andrighetto, ça pourrait être payant pour Jon Cooper et son régiment. On jase là, mais peut-être que Marc décidera d’être audacieux…

– On a beau dire que John Scott n’a aucunement sa place au sein du weekend des étoiles que propose la Ligue nationale, mais si l’on penche du côté « humain » de la chose, le gros gaillard aura la chance de jouer dans un match des étoiles avant de peut-être ne plus jamais jouer dans la LNAH meilleure ligue au monde. Avec les bagarreurs qui s’éteignent peu à peu, il pourrait ne pas décrocher de contrat la saison prochaine.

À ce sujet, je vous suggère de parcourir la rubrique de Pierre LeBrun, elle est très rafraîchissante :

Donc, mon collègue Serge pourrait peut-être avoir quelques alliés de son côté. Le côté qui penche vers une fierté d’apercevoir John Scott sur la liste du weekend des étoiles (élu comme capitaine, en plus).

Ailleurs chez le Canadien
– Marc Bergevin est passé à l’action aujourd’hui, en envoyant Dustin Tokarski à Anaheim : LIEN.

OK! Ce n’est pas la transaction du siècle, mais ça démontre que le DG ne dort pas…

– Le peuple québécois est tough avec son DG et je m’inclus là-dedans :

Tout compte fait, il exécute un boulot colossal à Montréal malgré qu’il cache un peu la vérité, lors de ses points de presse. 

– En tout cas, contrairement à Marc Bergevin, on peut certifier que les Blue Jackets n’ont pas peur du risque, eux :

Par contre, est-ce vraiment mieux?

– Au fait, j’ai hâte au duel du weekend opposant les Penguins au Canadien :

– La nouvelle paire du Canadien s’impose de plus en plus :

C’est pour cette raison que je vois de plus en plus une transaction impliquant Beaulieu se dessiner. N’oubliez jamais le partying de Beaulieu, le Canadien a la mémoire longue.

En rafale
– Le Roy Patrick ne semble pas trop avoir perdu ses repères :

Maudit que je suis content pour Vincent Lecavalier, il n’aura plus à arborer le numéro 40 :

Et Ryan Johansen a troqué le numéro 19 (porté par Calle Jarnkrok, à Nashville)… pour le 92 :

– Je trouve que l’uniforme des Blue Jackets s’agence parfaitement avec Seth Jones :

– Mais disons que le jaune des Preds ne va pas bien à personne :

Il a l’air heureux, le petit gars… Il n’aura plus à dealer avec John Tortorella!

– Soudainement, le top 4 (en défensive) des Blue Jackets de Columbus à un visage (plus) rayonnant :

– Voici la statistique du jour :

Mais j’ai envie de vous garantir que Johansen produira davantage sous les ordres de Peter Laviolette.

– Puis, avec l’arrivée de Ryan Johansen, tous les centres de la formation se retrouvent sur la bonne chaise :

– La preuve que ce n’est pas payant de plonger :

– Je le souligne régulièrement à mes chums, Braden Holtby a de fortes chances de rafler les trophées que Carey Price a ramassés la saison dernière :

– En passant, les Kings ont résilié le contrat de Mike Richards… et ce sont les Capitals de Washington qui lui ont offert un pacte d’un an :

– Pour les parieurs, c’est le temps de miser sur les formations de l’Ouest puisque les cotes sont bonnes :

– Selon moi, c’est encore un non-sens de hockey Québec :

– Pour les adeptes de la Ligue nationale, pas nécessairement du Canadien, il y a 7 duels au programme, aujourd’hui (ce soir) :

– Le Danemark souhaite pouvoir compter sur Lars Eller continuer de connaître du succès sur la scène internationale du hockey : LIEN.

– Pour Daniel Sedin, ce sera un weekend des étoiles sans son frère… et sans dents :

– Au ballottage, aujourd’hui :

– La bonne nouvelle du jour :

Donc, l’hôpital, c’était réellement préventif.

– Voyez pourquoi ce sera terrible pour les 30 formations de la Ligue nationale, en 2016 : LIEN.

– On jase là, elle vaut quoi la parole de Didier Drogba? LIEN

PLUS DE NOUVELLES