betgrw

Cayden Primeau : il n’y a pas que Tampa Bay qui se cherche un gardien

En ce moment, le Canadien est pris dans un système à trois gardiens de but. Samuel Montembeault, Jake Allen et Cayden Primeau sont là et ils veulent (logiquement) tous jouer.

C’est dans la nature des joueurs, clairement.

Rappelons que Jake Allen a joué le premier match de la saison à Toronto. Ça ne s’est pas super bien passé… même si les conditions n’étaient pas optimales pour lui.

Ça n’en prenait pas plus aux fans pour réclamer son homologue québécois devant le filet pour le match suivant. Et c’est ce qui est arrivé.

Samuel Montembeault a eu droit au premier match à domicile, contre Chicago. Il a mieux fait qu’Allen, surtout quand on considère le fait que le club ne l’a pas aidé beaucoup avec de nombreuses pénalités.

Est-ce que c’est lui qui sera d’office ce soir? On peut penser que oui, mais on verra plus tard aujourd’hui.

Et puis, pris derrière les deux réguliers, il y a Cayden Primeau. On sait que le cerbère est présentement à Montréal parce que le Canadien ne veut pas le perdre au ballottage.

Mais est-ce que le CH a l’intention de le faire jouer à court terme? La question se pose. Éric Fichaud pense que non, lui.

Dans les faits, le CH est dans une impasse. Il ne veut pas, comme quatre autres clubs dans la LNH, perdre un gardien, ce qui fait en sorte qu’il ne soumet pas le nom de Cayden Primeau au ballottage.

Et pendant ce temps-là… ben, le temps passe.

On s’entend que si Primeau ne joue pas pendant un certain temps (même pas comme deuxième gardien), il pourra être envoyé dans la Ligue américaine pendant deux semaines, à la Shane Wright l’an passé.

Mais on s’entend aussi pour dire que c’est une solution temporaire. Kent Hughes ne va pas faire ça cinq fois cette année non plus, là…

Je ne dis pas qu’il va falloir régler ça rapidement à tout prix, mais disons qu’il faudrait, dans un monde idéal, que cela ne devienne pas une patate chaude pour Martin St-Louis et (surtout) pour les trois principaux intéressés.

Mais Kent Hughes (qui pourrait être plus patient qu’on ne le pense) sait très bien que des équipes n’attendent que le moment de voir Primeau être disponible via le ballottage. Kevin Weekes, hier, a confirmé que des équipes gardent l’œil sur plusieurs options, dont le jeune Cayden Primeau.

Ce matin, sur les ondes de BPM Sports, Renaud Lavoie a affirmé que le Lightning n’était pas la seule formation qui se cherchait de l’aide devant le filet en ce moment.

Avec Weekes qui parle de «des équipes» qui se cherchent de l’aide, il est clair que le marché des gardiens est en attente. Dès qu’un club bougera via le ballottage, les équipes comme le Lightning se feront aller.

À moins, évidemment, de soumettre un joueur qui a un gros contrat. Mais je pense qu’on s’était compris.

Weekes, qui a vanté le passé de Primeau dans la LAH, dans la NCAA et dans le junior, sait plus que tout le monde qu’il y a du upside (soit des atouts) dans le jeu de l’ami Primeau.

Et au prix qu’il gagne (890 000$ par année pendant deux ans), il peut dépanner et devenir une belle option dans la LNH.

Primeau doit simplement espérer, à ce point-ci, qu’il sera en mesure de jouer quelque part sous peu. Après tout, en ce moment, ce n’est pas amusant pour lui de toujours être avec Justin Barron parmi les extras du club.

PLUS DE NOUVELLES