betgrw

Contrat de Samuel Montembeault : Sean Monahan devient le dossier de l’été 2024

Ce matin, le Canadien de Montréal a annoncé ce qu’on attendait : le contrat de Samuel Montembeault. Le gardien ne deviendra pas joueur autonome en 2024, comme prévu à la base.

À 3.15 M$ par année sur trois ans, il a accepté, à mes yeux, un petit rabais pour rester à la maison. C’est ce qu’il voulait (rester avec le Canadien) et c’est ce qu’il a obtenu.

Le Canadien a donc entre les mains celui qui serait le 36e gardien le mieux payé de la LNH cette année – si son contrat entrait en vigueur dès maintenant, ce qui n’est pas le cas. C’est une bonne entente, donc.

Ce que cela fait, aussi, c’est que cela fait en sorte qu’un dossier de moins se retrouve sur le bureau de Kent Hughes en marge de la prochaine saison morte. Il pourra donc focaliser sur autre chose.

Et quand on regarde sur Cap Friendly pour les dossiers de l’été, en marge des contrats qui viennent à échéance, on se rend compte que Montembeault était l’un des plus importants.

L’an prochain, si on regarde tous les membres de l’équipe qui auront besoin d’un contrat, on se rend compte que les agents libres sans compensation (UFA) ne sont pas si nombreux – et pas tous aussi importants que Montembeault, en tout respect pour ce que les gars apportent.

  • Brady Keeper
  • Mitchell Stephens
  • Philippe Maillet
  • Chris Wideman
  • Tanner Pearson
  • Sean Monahan

Les trois premiers sont des joueurs du Rocket et le quatrième est un joueur blessé qui ne devrait pas forcément jouer cette année. Il reste donc Tanner Pearson et Sean Monahan dans le groupe.

Pearson a été acquis comme «dommage collatéral» pour sortir Mike Hoffman de Montréal. Il n’a pas une bonne saison et si le CH peut l’échanger à la date limite, il le fera. Sinon, ce n’est pas grave et il quittera cet été.

Le vrai dossier de l’été (en ce moment… puisque les choses vont changer) chez les gars sans contrat devient donc, logiquement, Sean Monahan. Savoir s’il sera échangé ou pas d’ici le 8 mars 2024 est une question importante des prochains mois à Montréal.

Et c’est le seul vrai dossier, au fond. Parce que chez les agents libres avec restriction, il n’y a pas de dossier à la Cole Caufield comme l’an passé, au moment d’écrire ces lignes. Il y a deux dossiers plus importants que les autres, mais qui ne sont pas complexes pour autant.

  • Arber Xhekaj
  • Justin Barron
  • Jesse Ylönen
  • Mattias Norlinder
  • Gustav Lindstrom
  • Nathan Légaré
  • Lias Andersson
  • Nicolas Beaudin

En vue de la saison 2024-2025 (et en marge de l’alignement actuel), le CH a 12 attaquants sous contrat en plus de six défenseurs et quatre gardiens – dont Carey Price. Il y a aussi 37.5 % du contrat de Jeff Petry qui sera sur la masse.

Mais bonne nouvelle : Karl Alzner et Joel Edmundson quitteront le cap, eux.

Il faudra y ajouter en temps et lieu les nouveaux contrats, dont ceux des RFA et les potentiels bonis reportés. Mais en ce moment, avec Carey Price, le CH aura un lousse d’environ huit millions de dollars. Il faudra enlever les 10.5 M$ de Price en temps et lieu… et Kent Hughes aura encore plus de latitude.

Il reste encore sept mois pour tout changer, mais Kent Hughes aura du lousse pour avoir du fun.

PLUS DE NOUVELLES