Connor McDavid et Leon Draisaitl impuissants face au Canadien

La saison 2021 du Canadien est parsemée de hauts et de bas. C’est vrai, les nombreuses performances décevantes face aux Sénateurs d’Ottawa ont de quoi frustré les partisans… et l’organisation du Tricolore elle-même! Toutefois, pour chaque mauvais coup, la troupe de Dominique Ducharme trouve le moyen de briller ailleurs. C’est notamment le cas lorsqu’elle affronte les Oilers d’Edmonton, ou plutôt leurs deux vedettes à l’attaque, Connor McDavid et Leon Draisaitl.

En cinq affrontement cette saison, le Canadien n’a offert qu’un total de quatre points au duo dynamique. Deux passes chacun. Aucun des deux n’a su inscrire un but. Aucune autre équipe de la Division Nord peut se vanter d’arriver à la cheville du Canadien dans ce département. Ai-je besoin de vous rappeler qu’il s’agit des deux meilleurs marqueurs de la Ligue nationale? McDavid trône au sommet avec 64 points et Draisaitl le suit avec 57 points. Tous les deux ont joué 39 matchs, tout comme leur rival le plus près, Patrick Kane, qui compte 49 points.

La fête s’est poursuivie lundi soir. Draisaitl a récolté une petite passe et le duo a combiné un différentiel de -3, portant son total à -10 en cinq parties face à Montréal cette saison.

Le compte Twitter @MeteMint ne manque d’ailleurs jamais l’occasion de le souligner!

Qu’est-ce qui explique les succès du Canadien face ces deux joueurs, qui terrorisent normalement les défenses adverses? Il y a d’abord et avant tout le fait qu’on empêche McDavid de prendre de la vitesse en le gênant en zone neutre, voire tout près de sa propre ligne bleue. Le coup de patin de la sensation de 24 ans est son principal atout. Lorsqu’on le prive de vitesse, ses options sont rapidement limitées. Comme il s’agit de la principale façon dont les Oilers entrent en zone offensive, ils tournent parfois en rond lorsqu’ils voient cette porte se fermer devant eux.

Mis à part McDavid et Draisaitl, l’attaquant le plus productif des Oilers est Ryan Nugent-Hopkins. Ce dernier a enregistré 28 points en 39 matchs. Ces trois avants sont les seuls de l’équipe à avoir inscrit plus de 20 points cette saison. Avis aux curieux, le CH en compte cinq (Toffoli, Tatar, Gallagher, Suzuki et Drouin).

PLUS DE NOUVELLES