betgrw

Cole Caufield doit arrêter d’être hors-jeu sur les buts des siens

Si le Canadien veut gagner des matchs de hockey, il doit absolument compter sur Cole Caufield. Ce dernier est excellent en prolongation (trois buts déjà) et il a deux buts en avantage numérique. L’un d’eux est justement en prolongation, contre Detroit.

Mais à cinq contre cinq? C’est plus difficile.

Saviez-vous que cette saison, en 15 matchs, le marqueur du Canadien n’a qu’un seul but à cinq contre cinq? C’est vraiment plus difficile pour lui de se démarquer, cette saison, dans cette facette-là du jeu.

Pourquoi je dis ça? Parce que celui qui est (bien) payé pour marquer est plus invisible quand il ne marque pas. Il n’es pas le joueur le plus responsable sur la patinoire, disons… ce qui est correct quand tu marques.

Mais là, je sens que sur la glace, il veut tenter de tricher un peu pour pouvoir retrouver son erre d’aller.

Parfois, les marqueurs le font et hier, dans la défaite de 5-2 du CH, c’est aussi ce qui est arrivé. Le CH n’a pas créé l’égalité sur un tir de Christian Dvorak en raison du hors-jeu de Ti-Cole… et les Canucks en ont profité pour mettre le match hors de portée par la suite.

Ce n’est pas idéal, disons.

Si ça arrive une fois, c’est une chose. Mais c’est aussi arrivé contre Detroit sur le but refusé de Sean Monahan. Le 2 novembre dernier aussi, Caufield faisait parler de lui pour un hors-jeu sur un but.

Évidemment, si les arbitres appelaient les jeux, ce ne serait pas un enjeu… mais c’est surtout à Caufield de se lever et d’être en mesure de ne pas nuire aux siens dans les situations importantes.

Au moins, Caufield a aussi neuf passes, ce qui lui donne 14 points en 15 matchs. Mais disons que même s’il passe de mieux en mieux, il demeure avant tout un marqueur de premier plan.

Mais bon. Le jeu de Caufield n’est pas la seule chose à retenir de ce match-là.

Qu’est-ce qui fait en sorte que le Canadien de Montréal a perdu son match d’hier soir (dans un rare duel du dimanche soir) contre les Canucks de Vancouver, un club qui connaît un bon début de saison?

1. Josh Anderson sera-t-il en mesure, un jour, de trouver le fond du filet?

Hier, il a travaillé fort. Ceci dit, même si Juraj Slafkovsky et lui (13 tirs en tout de la part des deux gars) ont bien joué, ils n’ont pas été en mesure de marquer. Ça doit être fâchant…

2. Au moins, Josh Anderson peut se dire qu’à défaut de marquer, il fait en sorte que ses adversaires prennent des pénalités. Il mène la ligue avec 14 pénalités générées en 15 matchs.

C’est donc dire que chaque soir ou presque, il envoie l’adversaire au cachot.

Et hier, dans un 12e match sur 15 cette saison, le CH a marqué en avantage numérique. Le club est dans le top-10 de la LNH pour l’efficacité en power play avec 23 % d’efficacité.

Ce n’est pas rien, ça.

3. Le CH a beau avoir donné cinq buts, mais deux d’entre eux l’ont été dans un filet désert. Ce n’est donc pas en raison de Jake Allen que le CH a perdu le match.

Mais Casey DeSmith a été meilleur. Est-ce que le CH a échangé le bon gar– ah pis laissez faire.

4. Je ne sais pas ce qui se passe avec l’équipement, mais hier, Nick Suzuki et Brendan Gallagher ont été forcés de quitter la patinoire parce que leurs patins leur ont joué des tours.

Ça rappelle David Savard lors de son « shift de warrior » plus tôt cette année… mais lui, il avait bloqué un tir.

5. Même si on parle d’un deuxième match en deux soirs, le Canadien doit apprendre à avoir un effort constant. Hier, la deuxième période a été difficile et c’est là que le match s’est perdu.

Ça fait partie de la game, ça.

6. Les meilleurs joueurs du CH n’ont pas eu le différentiel de l’année. Nick Suzuki (-4), Cole Caufield (-2) et Sean Monahan (-3) n’ont pas été les plus dominants du lot, hier.

Mike Matheson est aussi à -3 en plus de 23 minutes de jeu.

Prolongation

Le Canadien, qui est au cœur d’une séquence de trois matchs en quatre soirs, a congé aujourd’hui. C’est logique, compte tenu de l’horaire chargé. Le congé du dimanche est donc lundi, cette semaine.

Cette semaine, le CH va recevoir les Flames (mardi) et les Golden Knights (jeudi) avant d’aller à Boston samedi soir. Est-ce que Cayden Primeau jouera cette semaine ou pas?

PLUS DE NOUVELLES