Claude Julien ne se cache pas : il est frustré et tanné de perdre

On s’attendait à beaucoup du Canadien hier soir. L’adversaire était prenable… le match – le seul de la soirée dans la LNH – était disputé au Centre Bell… on croyait que le fond du baril avait été atteint et que les joueurs allaient être fouettés dans leur orgueil/amour propre

Mais non! Le Tricolore a subi un sixième revers consécutif, accordant six buts à la pire offensive de toute la LNH!

Lors de ses trois dernières rencontres, le Tricolore a accordé 20 buts à l’adversaire. Il s’agit d’un record de médiocrité pour une telle séquence de trois rencontres à domicile chez le Canadien.

On s’attendait à ce que le CH parvienne à accumuler plusieurs points en novembre en raison de son calendrier plutôt « facile/relax ». Les adversaires n’étaient, pour la plupart, pas des équipes qui aspirent à la Coupe Stanley et les matchs étaient généralement distancées les uns des autres.

Mais le Canadien n’a pas remporté un seul match dans la deuxième moitié du mois… et il ne reste qu’un match à l’horaire avant de tourner la page du calendrier. Dehors novembre, comme dirait Dédé Fortin!

Oui, il est encore tôt dans la saison pour paniquer ou s’inquiéter… mais la séquence que traverse l’équipe a de quoi faire paniquer ou inquiéter pas mal n’importe quel partisan. Il me semble qu’il y a plus que des erreurs mentales (faciles à corriger), non?

Qu’est-ce que je retiens aussi de cette rencontre?

– Carey Price a connu un autre départ difficile. Il a accordé cinq buts ou plus pour un troisième match consécutif, et pour une quatrième fois en cinq départs. Cinq buts sur 34 tirs (hier), c’est trop!

(Crédit: NHL.com)

Peut-être que le Canadien n’a pas perdu à cause de Carey Price hier soir… peut-être que oui, la défensive n’a pas été assez serrée (encore)… mais le gardien le mieux payé de la LNH n’a pas non plus trouvé le moyen de faire gagner son équipe (encore). On est en droit à s’attendre à plus d’un gardien qui touche un salaire de 15 millions $ cette année. Depuis le début de la saison, Price montre une moyenne de buts alloués de 3,19 (48e dans la LNH) et un pourcentage d’efficacité de .897 (47e dans la LNH). Un arrêt incroyable n’efface pas tout…

– Brett Kulak, qui a été appelé à remplacer Cale Fleury. Il n’a passé que 11:38 sur la patinoire, trouvant le moyen de terminer son match à moins-3. J’espère que Claude Julien réparera son erreur d’hier (mauvaise décision) en réintégrant Cale Fleury dans sa formation demain. Le jeune Fleury n’avait pas à payer, hier…

– Le Tricolore a mené 48-35 au chapitre des tirs au but. On était en droit de s’attendre à un meilleur résultat.

– Le CH n’a toujours pas remporté un seul match depuis que Jonathan Drouin et Paul Byron sont sur la touche.

– Les Canadiens ont joué du hockey de rattrapage toute la soirée. Ils ont comblé des déficits de 0-1, 1-2 et 2-3, mais à chaque fois, les Devils marquaient dans les instants qui suivaient. Ça, ça finit par te faire (très) mal. Et ça, c’est très dur mentalement! Est-ce que certains coéquipiers commencent à douter non pas du talent de leur gardien de but #1, mais de son envie?

–  Ben Chiarot n’a pas connu un grand match hier. Il s’est fait battre à quelques reprises et ça a fait mal à l’équipe. Mike Reilly a quant à lui multiplié les erreurs et les revirements. Dommage, car il possède aussi un instinct offensif intéressant…

– Brendan Gallagher a donné son effort maximum, lui. Ça lui a permis d’inscrire un but… et de se chamailler avec P.K. Subban aussi!

– Jesperi Kotkaniemi a disputé un bon match dans l’ensemble. Un but, une mention d’aide et 71 % au cercle des mises au jeu.

– Joel Armia a probablement été le meilleur ailier de son équipe.

– Charles Hudon est le seul joueur à avoir joué moins de 13 minutes. Il en a joué 8:12…

– L’infériorité numérique montréalaise a tenu le fort… mais le power play n’a pas produit, lui.

– Chacun des Finlandais montréalais a marqué un but hier.

– On a au moins eu droit à du hockey divertissant hier soir. Malheureusement, les nombreux surnombres accordés par les Montréalais ont provoqué un résultat qui ne nous plaît pas. La prise de décision doit être meilleure!

– Les joueurs du Canadien sont trop softs et faciles à affronter présentement. Est-ce que ça peut se régler?

– L’organisation du Canadien a déclaré une foule officielle de 20 876 personnes hier soir, ce qui signifie qu’un peu plus de 400 sièges étaient invendus.

– Plusieurs partisans se sont consolés hier soir en disant que P.K. Subban avait ralenti. Oui, il a ralenti… mais ça ne change rien à la crise actuelle que traverse le CH!

Vendredi chez le Canadien

Claude Julien, qui s’est dit frustré comme l’enfer après le match d’hier, dirigera un entraînement régulier vers 11h30 ce matin à Brossard.

L’équipe recevra la visite des Flyers (Alain Vigneault, Michel Therrien, Claude Giroux et compagnie) demain après-midi. Puisque le match sera disputé à 15h00, il n’y aura pas de morning skate.

Les joueurs s’envoleront ensuite vers Boston afin d’y affronter les Bruins dimanche soir.

Parviendront-ils à stopper l’hémorragie ou se réveillera-t-on lundi matin avec huit défaites consécutives et une panique/colère difficile à contenir? Donnera-t-on un match à Keith Kinkaid? Si oui, lequel?

Le coach est tanné de perdre. À lui de trouver des solutions…

Et aux joueurs de les acheter!

PLUS DE NOUVELLES