Cinq membres des Blues ont été infectés par la Covid-19 dans un bar

Plus tôt, au cours des dernières semaines, le Lightning a pris la décision de fermer son complexe d’entraînement en raison de tests positifs à la Covid-19 au sein de son organisation.

Vendredi, ce fut au tour des Blues de St-Louis de prendre une décision similaire.

Tard hier soir, il a été possible d’en savoir davantage sur la situation des champions défendants de la Coupe Stanley.

Les Blues ont dû faire preuve de prudence et mettre sur pause le retour à l’entrainement.
(Source : Archives)

Quatre joueurs et un membre du personnel d’entraineurs ont été contaminés par le virus. L’identité de ces personnes n’a pas été dévoilée, ni leurs symptômes.

On se doute cependant qu’elles ont attrapé la Covid-19 à l’occasion d’une rencontre d’équipe organisée dans un bar, il y a une semaine.

Est-ce que ces personnes ont étiré leur soirée après ladite réunion d’équipe?

Cette nouvelle démontre tout de même une chose importante.

C’est que le plan de relance de la LNH peut fonctionner. En autant que chaque personne impliquée fasse très attention et agisse de façon responsable.

Autrement, si les consignes de sécurité ne sont pas bien respectées, l’organisation du tournoi peut dérailler facilement. Tout le monde gagnerait à redoubler de prudence dès maintenant. Juste au cas où.

Une fois que les équipes auront rejoint leur ville pour le tournoi, la quarantaine devra être suivie scrupuleusement afin d’éviter que la LNH ne doive annuler son tournoi pendant qu’il sera disputé.

Pour Gary Bettman et sa bande, cette éventualité serait tout simplement une catastrophe.

PLUS DE NOUVELLES