Charles Hudon a eu « peur » de quitter le Canadien durant l’été

S’il y a un espoir du Canadien qui est difficile à cerner, c’est bien Jarred Tinordi Charles Hudon. Repêché au 5e tour en 2012, Hudon a récolté 57, 53 et 49 points lors de ses trois saisons professionnelles… Toutes disputées dans la Ligue Américaine. Hudon n’a eu droit qu’à 6 petits matchs en haut… Récoltant tout de même 4 points au passage!

Plusieurs partisans et chroniqueurs le voient depuis un bout de temps comme un joyau. Combien le placent dans leur top 9 lorsqu’ils projettent l’alignement du CH (et ce, depuis des années)?

Pourtant, Charles Hudon n’a même pas été protégé en vue du repêchage d’expansion (Vegas), à la grande incompréhension de ces même partisans/chroniqueurs

Et il n’a même pas été sélectionné par George McPhee et sa gang. Les Golden Knights ont préféré opter pour Alexei Emelin, un défenseur de 31 ans surpayé qui atteindra l’autonomie en juillet 2018.

Ils ont par la suite échangé (aux Preds) ce même Emelin en retour d’un choix de 3e ronde… Tout en payant et en conservant 25 % du salaire/cap hit d’Emelin.

Au final, ils ont donc jugé que Charles Hudon ne valait même pas un choix de 3e ronde qui coûterait un million $.

Que vaut-il alors, le petit Hudon (que j’aime bien soit dit en passant)? Dur à dire…

Surtout que cette saison, il devra passer par le ballottage s’il est retranché par Claude Julien (ce qui est une possibilité avec tous les attaquants actuellement avec le grand club). Les Knights ont fermé les yeux sur Hudon gratuit, mais les autres équipes le feraient-elles toutes?

Charles Hudon a avoué durant le weekend avoir eu peur de quitter Montréal pour Vegas. Il s’attendait à être protégé mais la transaction Drouin – Sergachev aurait tout changé.

Oui, oui… Il a eu peur (face à un danger ou une menace). Bref, partir de Montréal et aller au Nevada était un danger ou une menace pour lui.

« Je m’attendais vraiment à être sélectionné, mon agent m’avait dit que j’avais des chances de partir. »

Pourtant, avoir été repêché par les Golden Knights aurait plutôt été une occasion de se prouver dans la LNH, mais bon. Je présume que Hudon a surtout eu peur de l’inconnu… Et qu’il n’a toujours pas mis une croix sur son rêve de jouer sur la glace du Centre Bell de façon régulière.

Est-ce que la saison 2017-18 sera LA saison tant attendue par Hudon et plusieurs partisans/chroniqueurs? Ça passe ou ça casse cette année pour le petit Almatois, si vous voulez mon avis…

Rappelons que Claude Julien a mentionné vouloir donner toutes les chances au monde (de se faire valoir au camp) à Charles Hudon. Aura-t-il la chance de porter l’uniforme du Rocket de Laval? On ne le sait pas encore…

PLUS DE NOUVELLES