Cérémonie des trophées : deux honneurs pour Matthews et des votes pour Caufield (Calder)

C’était ce soir qu’avait lieu la cérémonie de remise des trophées dans la LNH. Même si quelques honneurs individuels avaient été décernés dans les dernières semaines (dont le trophée Bill-Masterton, remis à Carey Price), il y avait encore le Hart, le Norris, le Ted-Lindsay, le Calder et le Vézina à remettre, d’où la cérémonie de ce soir.

En lever de rideau, c’était le trophée Vézina, remis au meilleur gardien de la saison, qui a été décerné. Le gagnant, sans aucune surprise, a été Igor Shesterkin, le cerbère des Rangers.

Shesterkin a connu une saison exceptionnelle, terminant la campagne avec une fiche de 36-13-4, une moyenne de buts accordés de 2,07 et un pourcentage d’arrêts de 0,935. Il a été (de loin) le meilleur joueur des Rangers en 2021-22 et, à 26 ans, disons que ce ne serait pas surprenant de le revoir gagner l’honneur d’ici la fin de sa carrière.

Ensuite, ce fut au tour du trophée Calder, remis à la meilleure recrue de l’année, d’être remis. Encore une fois, la logique a été respectée, alors que le jeune défenseur des Red Wings, Moritz Seider, a devancé Trevor Zegras et Michael Bunting.

L’Allemand de 21 ans a terminé sa première saison dans le circuit Bettman avec 50 points en 82 matchs, et ce, en offrant du très bon jeu défensif en plus. Les Red Wings ont un excellent défenseur sous la main et il sera un morceau important de leur noyau à long terme.

Notons d’ailleurs que Cole Caufield a terminé au neuvième rang du scrutin, récoltant un vote de troisième place (!), six votes de quatrième place et huit votes de cinquième place.

Puis, le trophée Ted-Lindsay, remis au meilleur joueur de la LNH selon les joueurs, a été présenté par Martin Lafleur, le fils de Guy. Une excellente idée de la LNH.

C’est l’attaquant des Maple Leafs, Auston Matthews, qui s’est mérité l’honneur.

Les 60 buts et 106 points de Matthews (en 73 matchs) sont des totaux assez impressionnants et les joueurs ont reconnu l’excellence du joueur des Leafs. Connor McDavid et Roman Josi étaient les finalistes.

Le trophée Norris, remis au meilleur défenseur de la saison, était le suivant, et c’est Cale Makar qui a obtenu le trophée, devançant Josi et Victor Hedman.

Même si Makar (86 points) n’a pas eu une aussi grosse récolte offensive que Josi (96 points), l’excellent défenseur de l’Avalanche n’a pas volé cet honneur, lui qui excelle dans toutes les facettes du jeu. Notons cependant que le vote était très serré entre les deux, Josi obtenant même plus de votes de première place que Makar.

Finalement, le trophée Hart, remis au joueur le plus utile, a été remis à Auston Matthews. Un trophée Hart et un trophée Ted-Lindsay pour lui ce soir, donc.

Encore une fois, l’attaquant des Maple Leafs a connu une saison de rêve, et ce n’est pas surprenant de le voir être honoré deux fois ce soir. McDavid et Shesterkin étaient les deux autres finalistes pour le Hart.

Bref, félicitations à tous ces joueurs exceptionnels pour leur saison 2021-22. On se revoit dans un an pour la prochaine cérémonie!

En Rafale

– Un moment touchant.

– Intéressant.

– Il y aura beaucoup d’intérêt pour Nicolas Deslauriers sur le marché des agents libres.

– Chapeau.

– Logique.

PLUS DE NOUVELLES