Cayden Lindstrom : voir les Blue Jackets vouloir des centres est mauvais pour le CH

Il reste environ un mois avant le repêchage de la LNH, et même si on approche tranquillement du moment fatidique, il demeure assez difficile de prédire quoi que ce soit en lien avec l’encan.

Macklin Celebrini sera presque assurément le premier joueur repêché… mais bien malin est celui qui peut prédire le reste du top-10 (et même du top-5).

Dans le cas du CH, qui repêche au 5e rang, on sait que le club veut un attaquant. Dans un monde idéal, Ivan Demidov et Cayden Lindstrom seraient tous les deux disponibles au cinquième rang, mais ça semble assez incertain pour Demidov.

Les Blackhawks aiment peut-être Artyom Levshunov… mais Demidov est tout un joueur.

Pour Lindstrom, ça semble plus probable… mais lors du The Jeff Marek Show aujourd’hui, Elliotte Friedman a jasé un peu du cas des Blue Jackets, et ce qu’on comprend, c’est que le club veut vraiment aller chercher des joueurs de centre.

Et on peut se demander si ça inclut Lindstrom, qu’ils pourraient repêcher au quatrième rang.

L’autre façon d’interpréter les propos de Friedman, c’est de penser que les Blue Jackets veulent surtout des joueurs de centre qui pourront jouer dans la LNH dès 2024-25. À moins d’une surprise, c’est dans le junior que Lindstrom va passer la prochaine saison, lui qui n’est pas forcément prêt à faire le saut.

Cela dit, même si les Blue Jackets veulent des gars prêts à jouer au centre dès l’an prochain, ça ne change pas le fait que le poste de centre est clairement vu comme un besoin organisationnel. Rien n’empêcherait le club d’aller chercher 1-2 joueurs de centre pour l’an prochain et d’ajouter Lindstrom pour vraiment solidifier sa ligne de centre.

Parlez-en à Marc Bergevin en 2018 : il n’est pas rare de voir une équipe repêcher un centre un peu plus tôt que prévu parce qu’on voit la position comme un besoin organisationnel.

Notons d’ailleurs que dans le même segment, Friedman et Marek s’interrogent sur le futur de Patrik Laine à Columbus. Le Finlandais, qui a eu recours au programme d’aide aux joueurs la saison dernière, pourrait vouloir un changement d’air.

Est-ce que les Blue Jackets pourraient le magasiner en retour d’un joueur de centre établi? Possible.

Pour en revenir à Lindstrom, cela dit, s’il est en sérieuse considération au quatrième rang, ça ouvrirait la porte à un scénario «catastrophe» pour le Canadien dans lequel Demidov (à Chicago) et Lindstrom (à Columbus) seraient tous les deux partis. Ça forcerait donc Kent Hughes à prendre un défenseur (Levshunov, Silayev, Dickinson, etc.)… ou à reculer au repêchage, une idée déjà avancée par David Pagnotta si Lindstrom n’est plus disponible.

Ce sera donc à surveiller, mais il existe réellement un monde dans lequel Lindstrom, qui est le deuxième meilleur joueur de centre de la cuvée, n’est plus disponible au cinquième rang. Est-ce que je vous ai déjà dit que le Canadien doit (vraiment) espérer que les clubs qui repêchent avant lui tombent en amour avec les défenseurs disponibles?

En rafale

– Grosse nouvelle pour les Stars.

– Martin Necas et Tanner Jeannot : deux noms à surveiller à Calgary.

– Les Jets aimeraient conserver Sean Monahan. [TSLH]

– Wow.

– Effectivement.

PLUS DE NOUVELLES