Aujourd’hui chez le Canadien : Carey Price est redevenu Carey Price | Encore 10 choses à corriger | En rafale

Le Canadien a savouré sa 1ere victoire sous l’ère Claude Julien hier soir, à NYC! Tout n’était pas parfait, mais l’effort y était. Ça permet de réparer plusieurs erreurs ou mauvaises décisions ça, l’effort. On parle moins des difficultés défensives de la paire Emelin – Weber ce matin… On ne parle pratiquement pas du jeu mou de Jeff Petry sur la but de Rick Nash… Et on a presque déjà oublié la mauvaise pénalité (encore) d’Andrew Shaw, en fin de 3e. L’effort et l’émotion, ça peut faire bien des choses!

Théoriquement, l’équipe n’était pas meilleure hier que lors des derniers matchs dirigés par Michel Therrien. Elle a simplement mieux/plus travaillé. Tant que l’effort sera au rendez-vous, les résultats viendront.

Et le joueur qui a le plus changé son effort et son attitude en général depuis 2 matchs, c’est Carey « Jesus » Price. Il a retrouvé sa fougue et il n’abandonne plus sur aucun jeu (on l’a vu en prolongation). Il montre une fiche de 1-1-0, une moyenne de buts alloués de 1,94 et un pourcentage d’efficacité de .935 depuis 2 matchs. Bref, il se comporte à nouveau comme un grand leader.

Est-ce le changement d’entraîneur ou le break qui a revigoré notre gardien de but no 1? Pourquoi pas les 2? #ReposPourLePapa #EtChangementDeBoss

Chose certaine, le CH n’aurait pas remporté son match d’hier avec le Carey Price du début février (dont les résultats frôlaient la médiocrité, rappelons-le).

Les joueurs du Canadien ont aussi été serrés (tight) entre eux, ils se sont faits davantage de courtes passes et sont revenus se défendre en unité de cinq. Ils bougeaient la rondelle plus rapidement et leur échec-avant était plus soutenu et par conséquent, plus efficace. Et que dire du penalty kill qui semble s’être métamorphosé?

On a eu droit à un bon spectacle hier soir, sur RDS. Ça faisait longtemps que je n’avais pas eu autant de plaisir à regarder un match du Tricolore. Maudit que ça ferait une belle série en 1ere ronde, ça… #DuSpectacle #EtDesVictoires

Ne reste plus qu’a réveiller Plekanec, à ramener le Galchenyuk du début de saison, à lui enseigner comment gagner plus de mises au jeu, à faire débloquer Lehkonen, à calmer un peu Shaw, à redonner confiance à Mitchell, à séparer le duo Emelin – Weber (et à trouver un défenseur gaucher pour jouer avec le no 6), à responsabiliser Beaulieu, à échanger Pateryn (car ça semble être le plan) et à (re)motiver Petry.

Mais bon, une chose à la fois, comme dirait l’autre.

En rafale
– Le Canadien trône toujours au sommet de la Division Atlantique ce matin. Il a 2 points d’avance sur les Sens (qui ont 2 matchs en main par contre). Les Montréalais ont 92,8 % de chances de faire les séries et encore une chance sur 2 de terminer au sommet de leur division. Pas de panique, OK?

– L’équipe a congé complet aujourd’hui. Morning skate demain, à 11h00, avant d’affronter les Islanders en soirée, au Centre Bell (19h30).

– Ça commence à prendre vie, à Las Vegas!

– Dans la KHL, on se bat encore tout le monde en même temps, même en séries! Y’avait du monde sur le banc des punitions après ça…

PLUS DE NOUVELLES