Un expert de RDS et Sportsnet se prononce : Carey Price est possiblement blessé | En rafale

Après Pacioretty (en novembre) et Weber (présentement?), est-ce que ce serait au tour de Carey Price de jouer en dépit d’une blessure? C’est du moins ce que croit Andrew Berkshire, chroniqueur expert à RDS et à Sportsnet.

Quels sont les arguments de Berkshire pour en venir à cette hypothèse/conclusion?

1. Shea Weber Carey Price n’est pas le même gardien depuis un mois.

2. Il s’est souvent fait frapper par l’adversaire depuis le début de la saison. #RememberPalmieri

Aussi moyen/mauvais Price a-t-il été hier soir, face au Wild, on ne peut pas dire qu’il n’a pas été bon depuis un mois. Il affiche tout de même une moyenne d’environ 2,00 et un pourcentage d’efficacité d’à peu près .928 depuis 30 jours.

Et, il s’est toujours fait charger par l’adversaire…

Est-ce que Price est blessé présentement? Personne ne le sait… Mais l’être humain a toujours eu besoin d’expliquer ce qu’il ne comprend pas. Il y a eu les dieux, les explications paranormales, les stats avancées (je blague sur ce dernier bout de phrase)…

Et aujourd’hui, certaines personnes veulent à tout prix trouver une explication au mauvais départ de Price face aux Sharks et à sa sortie d’hier soir (oubliant que Price a connu 2 matchs d’un seul but contre entre les 2).

Je crois davantage que Berkshire a juste été moins logique, cartésien et rigoureux dans sa conclusion (son argument #1, en fait). C’est quand même surprenant venant d’un gars qui martèle constamment qu’il faut regarder les chiffres et non se fier à son eye-test et à sa mémoire.

Et que disent les chiffres présentement? Que Carey Price offrent de très bonnes performances, mais qu’un soir ou deux récemment, il a flanché. Bref, que la loi du nombre le rattrape, que la chance est moins avec lui et que ses trop bonnes performances du début de saison le rattrapent. Pas besoin d’être blessé pour simplement voir les chiffres te rattraper. #UneSorteDePDODesGardiens

Et je crois aussi que Berkshire le sait, au fond de lui…

Ou qu’il oublie vite son tweet d’origine.

Je doute (vraiment) que le Canadien ferait jouer Carey Price s’il était blessé… Il l’a fait l’an dernier, après le match face aux Oilers, et on a vu la suite. #Blessé2SemainesPlusTard #SaisonTerminée

Comment dirait Brendan Kelly (CBC), Carey Price est humain… Parfois!

Ah oui… Puisqu’il est question de Carey Price, Guillaume Lefrançois nous a expliqué en chiffres à quel point le CH n’est pas la même équipe sans lui.

Et… Guillaume a remarqué que la décision de constamment envoyer Price au Centre Bell et Montoya lors du match à l’étranger, dans un 2 matchs en 24 heures, est plutôt récente.

En rafale
– Si vous en doutiez encore, sachez que Stéphane Langdeau l’a confirmé, hehe! #Source

– Semble-t-il que ça rapporte encore, crier après tes joueurs…

– Marc-André Fleury en a plein son truck de jouer les seconds violons, à Pittsburgh. Il a hâte d’être échangé (ou de redevenir #1 à Pittsburgh).

PLUS DE NOUVELLES