Canadiens : la 4e meilleure banque d’espoirs de la LNH selon McKeen’s Hockey

Mai : le mois où (il commence à faire beau et où) tu regardes d’autres équipes que ton équipe jouer en séries… et où tu attends avec impatience le repêchage et les transactions qui viennent généralement avec.

Disons que le fan du CH en moi n’a pas beaucoup d’attentes envers le 1er juillet. Kent Hughes n’est pas du genre à se laisser tenter par des joueurs trop chers… surtout pas en plein milieu de sa reconstruction.

Mais mai est aussi le mois où tu te mets à analyser quatre ou cinq choses que tu n’as pas toujours le temps de faire pendant la saison régulière, notamment la qualité et la profondeur de la banque d’espoirs de ton équipe.

McKeen’s Hockey, un média spécialisé dans les espoirs et les jeunes joueurs de la LNH, est en train de compléter l’analyse des pools d’espoirs des 32 équipes de la LNH. L’analyse complète devrait être disponible au cours des prochains jours dans le McKeen’ 2024 NHL Prospects Pool

Mais on sait déjà que les espoirs du Canadien occupent le quatrième rang de ce classement-là. Et que c’est David Reinbacher qui trône au sommet des prospects montréalais.

On a donc dans l’ordre :

1. David Reinbacher
2. Lane Hutson
3. Joshua Roy
4. Logan Mailloux
5. Jacob Fowler
6. Owen Beck
7. Sean Farrell
8. Jakub Dobes
9. Oliver Kapanen
10. Bogdan Konyushkov

J’aurais personnellement classé Sean Farrell plus bas, Jakub Dobes plus haut… et Adam Engstrom à l’intérieur du top 10. Mais peut-être que la gang de McKeen’ Hockey préférait attendre de voir Engstrom jouer à Laval avant de se mouiller ?

Selon ce que j’entends, David Reinbacher devrait entamer la saison 2024-25 à Laval. Il y aura probablement une place à Montréal pour Lane Hutson ou Logan Mailloux (s’il n’est pas échangé). Or, c’est Reinbacher – même s’il vient de connaître une saison difficile, contrairement à Mailloux et Hutson – qui est classé premier du classement de McKeen’s Hockey. L’important, quand on ose parler d’espoirs, c’est le long terme, pas la saison 2024-25.

On doit se demander qui sera le meilleur joueur dans cinq ou dix ans, pas en octobre prochain.

À noter que Joshua Roy est le seul autre joueur autant de réelles chances d’entamer la saison prochaine dans le show. Je crois qu’il y parviendra.

Il sera également intéressant de suivre le développement de Jakub Dobes, qui vient de connaître une superbe saison dans la Ligue américaine…

De même que l’identité des gars que le CH repêchera dans un mois à Vegas.

Ah oui… Filip Mesar, Riley Kidney, William Trudeau, Luke Tuch et Mattias Norlinder n’ont pas percé le top 10. Et je pense qu’on a pris pour acquis que Jayden Struble était un NHLer, ce que je n’aurais pas fait moi, personnellement.

En rafale

– Puisqu’il est question d’espoirs du CH, Jacob Fowler est très bien perçu par Mason Black (NHL Rank King).

– Laurent Courtois a longuement parlé à ses joueurs avant l’entraînement de ce matin. #CFMTL

Classe !

PLUS DE NOUVELLES