Canadiens en séries : par la (très) petite porte d’en arrière

Nous sommes le 10 mai 2021. La saison spéciale COVID-19 devait se terminer le weekend dernier dans la LNH, mais quelques éclosions ont prolongé le « plaisir ».

Sept équipes – aucune canadienne – ont disputé leurs 56 matchs. À Buffalo, les joueurs rencontreront même (de manière virtuelle) les médias aujourd’hui.

12 autres équipes ont 55 matchs de faits déjà.

Mais surtout… 15 des 16 équipes qui participeront aux séries éliminatoires sont connues ce matin. 15 équipes ont sécurisé leur spot.

Il ne reste plus que la quatrième équipe canadienne à confirmer.

Avec leur victoire de 6 à 1 hier soir face aux Sénateurs, les Flames sont toujours en vie. Tout comme les Canucks…

Mais un seul petit point viendra probablement sceller le tout. Un petit point récolté par les Habs ce soir ou mercredi éliminera les Flames ET les Canucks. D’ici là, les Flames et les Canucks doivent espérer remporter TOUS leurs matchs pour rester en vie.

(Crédit: NHL.com)

Disons qu’on a déjà vu des équipes entrer en séries avec plus de confiance, d’optimisme et de momentum que le Canadien 2021…

Ça prendrait une réelle catastrophe pour que le Canadien ne participe pas aux playoffs, lui dont les probabilités sont actuellement de 96,9 %.


Reste que le CH risque d’entrer en séries avec un différentiel négatif.

Qu’avec son pourcentage de points récoltés par match, il n’aurait pas participé aux séries s’il avait évolué dans l’une des trois autres divisions (huit équipes vs sept)…

Qu’il a de grandes chances d’être pour (seulement) la cinquième fois de son histoire le pire club à prendre place au tournoi printanier (comme l’été dernier).

Et qu’il devrait être l’équipe (points) la plus mauvaise en quelque sorte à obtenir son laissez-passer pour la danse printanière depuis 1994.

Les standards et les attentes élevés du début de saison ont pris le bord. Je veux bien croire qu’une fois en séries, tout peut arriver… mais il y a de meilleures manières d’entrer en séries que d’autres, non? Celle « choisie » par le Canadien cette année n’est certes pas optimale, disons-le ainsi.

Espérons maintenant que les blessés reviendront à temps pour le premier match, qu’ils ne seront pas trop rouillés et que l’attaque débloquera avec régularité. On devrait d’ailleurs avoir des mises à jour santé vers 10h30 ce matin, alors que l’équipe tiendra un morning skate.

Est-ce que Byron et Weber recommenceront à patiner en solitaire? Est-ce que Price et Gallagher rejoindront leurs coéquipiers?

Le Canadien devra éviter de subir une quatrième défaite consécutive ce soir au Centre Bell, question de ne pas se retrouver dans une position peu confortable… et plutôt d’entrer en séries de la bonne façon.

Qui prendra le relais de Phillip Danault (dont la saison régulière est terminée) pour museler Connor McDavid?

On aurait pu avoir un prélude à un affrontement entre les Oilers et le Canadien en première ronde ce soir (et mercredi), mais les odds pointent vraiment vers un affrontement Toronto vs Montréal maintenant.

À noter qu’après ses deux matchs en trois soirs, le Canadien aura droit à une pause salutaire avant d’amorcer son parcours éliminatoire en début de semaine prochaine. Si bien sûr, il parvient à confirmer sa place en séries…

S’il perd ses deux derniers matchs, le CH pourrait être obligé d’espérer des défaites de ses concurrents afin de prolonger sa saison.

Est-ce que Carey Price obtiendra un ou deux départs cette semaine? Est-ce que Jake Allen jouera? Est-ce que Cayden Primeau retournera avec le Rocket? Des réponses viendront en cours de journée.

Hâte de voir si Alex Belzile aura droit à un autre match ce soir! Son absence ferait jaser. #Québécois

PLUS DE NOUVELLES