betgrw

Canadien : Seulement trois victoires par deux buts ou plus cette saison

Demain soir, les Islanders de New York seront en ville.

À ce temps-ci de l’année, l’intérêt des partisans est moins important parce qu’il y a plein de choses qui se passent en même temps.

Alexandre Pratt résume bien la situation, dans un récent article de La Presse :

Nous voici dans le creux de la saison. Ce moment de l’année où entre les partys de bureau, la fin des classes, les spectacles des enfants, leurs tournois de hockey et la préparation de l’aspic de Noël, on ne sait plus trop qui le Canadien affronte ni quand. – Alexandre Pratt

Disons que le rendement de l’équipe n’aide pas vraiment la cause non plus.

Le Canadien, encore en reconstruction, a de la difficulté à rivaliser avec les autres clubs de la LNH de façon constante. Le spectacle offert par nos glorieux laisse souvent à désirer… D’autant plus que l’équipe n’est pas capable de marquer beaucoup de buts.

La preuve? Le CH n’a remporté que trois matchs cette saison avec un écart de deux buts ou plus.

  • Victoire de 3-1 le 23 octobre, contre les Sabres de Buffalo
  • Victoire de 4-2 le 29 novembre contre les Blue Jackets de Columbus
  • Victoire de 4-2 le 4 décembre contre le Kraken de Seattle

Ah oui, et deux d’entre elles sont survenues alors que le Canadien a marqué un but dans un filet désert, en fin de match.

Ayoye.

Dans les dernières années, il y a un commentaire qui revient souvent quand on parle du Canadien de Montréal.

« Le club manque de talent offensif! »

Et c’est encore vrai aujourd’hui. Pour gagner dans matchs dans la LNH, tu dois être en mesure de marquer des buts… Et le CH n’en est pas capable.

Cole Caufield doit se lever, Josh Anderson doit en donner plus… Mais ça envoie quand même un message assez clair à Kent Hughes, en vue des prochaines années.

Le club doit aller chercher un ou des attaquants de talent. Je n’ai rien contre les Jesse Ylönen et les Michael Pezzetta de ce monde, mais ce n’est pas avec ces joueurs-là que le Canadien va avancer à la fin de la journée. 

Les défenseurs marquent, au moins…

PLUS DE NOUVELLES