Brendan Gallagher mis à l’amende pour son « sucker punch » d’hier soir

Brendan Gallagher a fait mal à son équipe hier en assenant un sucker punch à l’endroit de Barclay Goodrow. Gallagher a reçu un deux minutes pour rudesse et un dix minutes de mauvaise conduite.

Le Canadien, qui tentait alors d’inscrire le but égalisateur à six contre cinq, a dû terminer le match à court d’un homme.

Oui, l’acteur Goodrow en a mis et oui, il a fait du théâtre… mais il reste qu’au final, Gallagher ne s’est pas comporté en leader ou en futur capitaine.

Ce matin, Gallagher a appris qu’il avait été mis à l’amende (2 500 $) par la LNH. On s’entend que quand tu gagnes 6,5 millions $ par saison, 2 500 $, c’est un pet.

À noter que Pierre-Alexandre Parenteau a été dur à l’endroit de Brendan Gallagher sur les ondes de TVA Sports hier soir.

« Il est tout le temps sur les fesses. Il ne patine pas. Il a l’air tout le temps essoufflé. Il n’est pas impliqué […] Tu as pensé à ta petite personne, tu as pensé à ta propre frustration, tu n’as pas pensé au fait que l’équipe perdait seulement par un but et que t’avais une chance d’égaliser! Et habituellement c’est sa plus grande qualité de penser à l’équipe. C’est pour ça qu’il est tant aimé des fans et de Marc Bergevin. Ce soir, il l’a échappé. » – P-A Parenteau

Oui, les joueurs du Canadien sont frustrés présentement. Ils n’ont signé que quatre petites victoires en 18 matchs.

Mais ils doivent être en mesure de mieux gérer leur frustration et leurs émotions.

PLUS DE NOUVELLES