Brandon Davidson retourne à Edmonton

Bonsoir, il est parti!

Brandon Davidson a été réclamé au ballotage par les Oilers d’Edmonton.

L’arrière retourne donc avec la formation qui l’a sélectionné au sixième tour en 2010.

Les Oilers accordent énormément de buts par les temps qui courent. Malgré une victoire réconfortante hier soir, on ne peut pas dire que l’équipe se dirige présentement dans la bonne direction…

Depuis quelques parties, il semble évident que la place d’Eric Gryba n’est plus dans la LNH. Ne disposant pas d’une grande profondeur à la ligne bleue, Todd McLellan était souvent forcé de l’utiliser malgré ses perpétuels déboires.

L’arrivée de Brandon Davidson ne changera certainement pas complètement la situation, mais amènera une certaine stabilité chez les Oilers. Employable à gauche et à droite, il pourra dépanner sur la troisième paire jusqu’au retour tant attendu d’Andrej Sekera.

De plus, l’adaptation ne sera pas trop difficile pour le #88 qui retrouvera plusieurs visages familiers dans le vestiaire d’Edmonton. Natif de l’Alberta, il a fort à parier que Davidson est présentement heureux de la situation…

Peter Chiarelli retrouve donc l’arrière qu’il avait cédé dans une transaction par peur de le perdre au repêchage d’expansion… tandis que Marc Bergevin se retrouve les mains vides suite au départ de David Desharnais!

Avec recul, un choix de repêchage aurait été un retour plus intéressant pour le petit centre…

Le Canadien perd donc un défenseur qui aura pu aisément être rappelé advenant une blessure. Connaissant l’état-major de l’équipe, ne soyez pas surpris si un vétéran apte à dépanner dans la LNH joint le Rocket de Laval d’ici la date limite des transactions…

La bonne nouvelle dans tout cela : il y a déjà congestion au sein de la défensive de Laval et l’arrivée de Davidson aurait aggravé la situation. Des jeunes joueurs tels que Simon Bourque doivent disputer de grosses minutes afin de poursuivre leur progression.

Dorénavant, Claude Julien jonglera donc avec huit défenseurs dans sa formation. Jakub Jerabek a-t-il fait sa place avec le grand club?

Pas forcément…  Les choses changent vite au hockey!

PLUS DE NOUVELLES