Bleu Blanc Noir: Tissot joueur partant? | 5 réflexions | Dans l’abri

Bon mercredi à tous!

D’abord, un petit méa culpa de ma part s’impose.

Dans mon dernier texte, je doutais encore que Maxim Tissot soit un joueur de calibre partant en MLS.

Depuis…

Un tir des ligues majeures! Derrière le but, tout le monde croyait que le ballon sortait en touche mais il a suivi une courbe parfaite pour battre le gardien au ras du poteau. C’était l’extase!

Attention toutefois! Tissot est encore loin d’être parfait, s’il a démontré qu’il pouvait être une arme offensive en latéral gauche, il n’en demeure pas moins que son rôle principal demeure celui de défendre.

Sur le premier but des Rapids, toute la défensive montréalais est en retard sur le jeu, mais c’est ultimement Maxim Tissot qui perd sa bataille contre Gashi et qui lui permet de marquer.

Constat semblable sur le deuxième but du Colorado, le centre passe entre les jambes de Tissot et traverse la ligne défensive avant d’être facilement redirigé derrière Evan Bush.

Tissot en a encore a apprendre afin d’être un no brainer sur le XI partant de Biello, mais à seulement 24 ans et avec le potentiel offensif qu’on lui découvre, le meilleur reste à venir.

Si le but de Tissot était superbe, celui de Drogba n’a rien a lui envier! Les deux réalisations sont d’ailleurs en lice pour le but de la semaine en MLS, pour lequel vous pouvez voter ici.

Un coup franc d’une précision redoutable qui n’a laissé aucune chance au gardien des Rapids. Il cherche encore le ballon!

 

Au final, deux erreurs défensives auront coûtées 2 points à domicile pour les montréalais, une déception compte tenu des deux buts marqués contre l’une des meilleures défenses de la ligue.

Avec deux points sur une possibilité de 9, on ne peut faire autrement que de qualifier la dernière séquence de décevante. Au moins, les matchs nuls se sont fait nombreux au travers de la ligue et le Bleu Blanc Noir est demeuré de peine et de misère au premier rang de l’Est.

L’Impact se doit maintenant de se relever les manches et de retrouver la rage qui l’animait en début de saison. La saison est longue, mais chaque point disponible est capital dans une lutte pour les séries qui s’annoncent très serrée. Parlez-en au Crew de Colombus, le prochain adversaire d’IMFC, qui n’est plus qu’à deux points d’une place en séries après un début de saison très compliqué.

Au moins, les joueurs semblent bien au courant qu’il peuvent et doivent en faire plus. Laurent Ciman était tout sauf heureux après le résultat de samedi, et j’ose croire que les joueurs ont hâte de retrouver le chemin de la victoire.

Avec le début de semaine plus tranquille qu’on a connu, j’ai envie de vous faire part de quelques réflexions qui me sont venues suite au début de saison de l’Impact.

1. « C’est lorsqu’il n’est pas là qu’on réalise toute son importance ». Une maxime un peu galvaudée mais qui prend tout son sens lorsqu’il est question de Donny Toia. Un joueur américain typique, efficace mais discret, excellent pour défendre. Avec lui samedi dernier, est-ce que l’Impact encaissait 2 buts?

2. Dominic Oduro. Je sais qu’il a été assez efficace en ce début de saison. Sa vitesse le sert lors des contre-attaques et son but égalisateur face à New York City FC est le jeu le plus clutch que je l’ai vu réaliser en carrière. Il reste que selon moi, il ne peut pas être un joueur partant dans une équipe qui aspire au titre. Sa grande vitesse ne peut tout simplement pas compenser pour son manque de finition, ses touches hasardeuses et son tir faible. Il a sa place dans les 18, et demeure dangereux lorsqu’il entre à la 60ème pour exploiter une défense fatiguée, mais il n’est pas dans mon XI partant. Et vous?

3. Il est donc temps de redonner une place à Lucas Ontivero comme partant. Il a de la difficulté à se faire valoir lorsqu’il entre en cours de match et son bon début de saison ne doit pas être oublié par quelques présences plus décevantes. On le sentait sur le point de débloquer tout récemment et il faut lui donner tous les outils pour réussir.

4. Johan Venegas en arrache cette saison. On a l’impression qu’il a perdu de la vitesse et il n’arrive pas à se faire justice sur l’aile. Est-ce le temps d’abandonner dans son cas? Est-ce que Biello devrait lui donner une chance en #10 (à la place de Shipp?) où sa forte technique pourrait compenser son manque de vitesse? Il aura droit à d’autres chances, mais le temps commence à presser.

5. On a beaucoup parlé en début de saison de la surprise Michael Salazar, mais c’est beaucoup plus calme depuis. Outre son petit scandale sextorsion, il croupit sur le banc et n’a toujours pas une seule minute de temps de jeu. Avec les blessures de Jackson et de Porter, croyez-vous que Biello devrait lui donner quelques minutes afin de se faire valoir? Il attend probablement une fin de match où le résultat est déjà joué mais j’ai bien hâte d’enfin voir de quel bois il se chauffe!

DANS L’ABRI
– Didier Drogba a reçu un coup à le cheville lors de l’entraînement de ce matin, une bien mauvaise nouvelle en prévision du match de samedi…

– D’ailleurs, pour tous ceux qui aiment qualifier l’ivoirien de princesse, il a joué 270 minutes la semaine dernière même s’il était loin d’être à 100%. Il veut jouer!

– Les blessures commencent à peser lourd pour le Bleu Blanc Noir, la liste grandit de jour en jour…

– Un reportage d’Impact Média sur le retour à la maison d’Harry Shipp#Chicago

Ballou Tabla a fait beaucoup jaser ces derniers temps, il se concentre sur sa saison avec le FC Montréal et continue d’être dominant… Hâte de le voir chez les pros!

– Une fierté IMFC dont on parle malheureusement trop peu, le français est très bien représenté chez l’Impact.

– La MLS a présenté un XI partant de joueurs sous-estimés et on y retrouve un joueur de l’Impact… Harry Shipp! Où est Toia?

– Le championnat improbable, magique, surréaliste de Leicester City en Premier League a fait les manchettes cette semaine. Les Foxes ont réalisé un tour de magie dont en parlera durant de nombreuses années, et l’Impact leur a rendu hommage à sa façon…

Merci d’avoir lu!

ALLONS!

 

 

PLUS DE NOUVELLES