Bergevin, Timmins et Wilson étaient les nouveaux trois amigos selon José Théodore

Dans ma mémoire, les trois amigos chez le Canadien étaient José Théodore, Mike Ribeiro et Pierre Dagenais. Les trois Québécois s’amusaient pas mal en-dehors de la patinoire selon les rumeurs du début des années 2000 et ils avaient été surnommés les trois amigos par certains de mes confrères.

Ce matin dans le Journal de Montréal, José Théodore a surnommé les trois hommes congédiés dimanche par Geoff Molson les trois amigos.

Avec Scott Mellanby, ça faisait probablement quatre amigos.

Licencier le gars des comm en même temps que des têtes hockey n’est pas coutume dans le monde du hockey.

Mais Wilson aurait dû mieux conscientiser les hommes de hockey de l’organisation quant au risque de sélectionner un gars comme Logan Mailloux en première ronde. Il aurait dû savoir…

« Ce fut le dernier coup des trois amigos » – José Théodore


Stéphane Waite est allé dans le même sens hier en affirmant au podcast Sortie de zone que Paul Wilson était devenu trop près de Marc Bergevin.

« Paul Wilson était clairement rendu trop proche de Marc Bergevin. Tu voyais Marc quelque part, tu voyais Paul en arrière tout le temps. On avait des fois l’impression que Paul travaillait plus pour Marc que pour le Canadien. » – Stéphane Waite

Ouch!

Rappelons qu’au cours des dernières heures, plusieurs personnes ont indiqué que Marc Bergevin souhaitait trop contrôler les médias lorsqu’il était encore à la barre du Canadien. Paul Wilson, qui devait faire le pont entre la direction du Canadien et les partisans de l’équipe via les médias, penchait semble-t-il trop souvent du bord de son ami et collègue Marc Bergevin.

Quand Geoff Molson a dit lundi matin souhaiter mettre en place de meilleures relations avec les membres des médias, il parlait clairement de ces aspects-là.

Reste à voir qui il nommera pour jouer ce rôle ingrat et difficile maintenant… ce ne sera pas un emploi pour une verte recrue!

PLUS DE NOUVELLES