Benoit Brunet rêve à un joueur comme Evander Kane pour compléter Suzuki et Caufield

Pas mal tout le monde semble d’accord pour dire que le Canadien doit rebâtir son attaque alentour de deux gars : Nick Suzuki et Cole Caufield.

Et ce, même si Guy Boucher voit Nick Suzuki comme étant un troisième centre en ce moment et que Danièle Sauvageau aimerait voir Caufield moins tricher et se donner plus défensivement

La grande question demeure : qui est/sera/serait l’ailier parfait pour compléter ce one-two punch montréalais?

Josh Anderson? Il est le candidat par défaut. Faute de mieux, Anderson est capable de jouer avec Suzuki et Caufield pendant un certain temps. Mais Kent Hughes devra trouver un joueur possédant un meilleur QI hockey (ou espérer voir Martin St-Louis faire de la magie pour fine-tuner Anderson) s’il souhaite voir son club s’élever au cours des prochaines années.

Patrik Laine? Disons que je ne partage pas l’enthousiasme de mon collègue Marc-Olivier Beaudoin quant à cette candidature.

Benoit Brunet a participé à l’émission Les Amateurs de Sports week-end (98,5 FM) hier… et il a lancé le nom d’un individu controversé pour compléter le premier trio du Canadien : Evander Kane.

En fait, Brunet a parlé d’un joueur comme Evander Kane, et non de la personne. Il aimerait voir un joueur dans le même moule que Kane sur la patinoire jouer sur le premier trio montréalais.



« Un gars comme Evander Kane, je te parle du joueur de hockey, pas la personne-là, lui, c’est le prototype parfait pour moi. Je dis pas qu’il faut aller le chercher, mais tu comprends ce que je veux dire, le genre de joueur, pas la personne, on oublie le gars. Un prototype ailier de puissance, mais qui est capable de s’ajuster à un McDavid, qui est capable de s’ajuster à un Draisaitl, ça nous prendrait un gars comme ça parce que Suzuki joue du bon hockey, mais il faut que tu sois capable de le suivre aussi. Puis Caufield, c’est pas lui qui va aller gagner des bagarres à un contre un. » –
Benoit Brunet sur les ondes du 98,5 FM

Autant l’idée a de quoi faire sursauter à première vue (un joueur comme Evander Kane avec le Canadien?), autant il est vrai qu’un power forward comme Kane représenterait la meilleure option pour jouer aux côtés du petit Caufield et du très cérébral Suzuki.

Kane est un gars capable de marquer des buts ET de préparer des jeux. Il l’a fait à Atlanta, à Winnipeg, à Buffalo, à San Jose… et il le fait présentement à Edmonton.

Kane a 16 buts et 15 mentions d’aide en 37 rencontres avec les Oilers. Il a su s’adapter au style de jeu de Connor McDavid et de Leon Draisaitl. Il saurait certainement s’adapter à Nick Suzuki et Cole Caufield…

Kane n’a pas connu de longues séquences sans récolter de points depuis son arrivée à Edmonton. Il joue une vingtaine de minutes par rencontre et il est en train d’aider les Oilers à se classer pour les séries éliminatoires (deuxième rang dans la division Pacifique).

Je me répète : personne ne parle des actes de Kane en-dehors de la patinoire, de sa relation tumultueuse avec la mère de son enfant, de sa faillite, de son gambling, de son faux passeport vaccinal, de ses accusations de violence, etc. Il n’est question que du style de joueurs qu’il est ici.

Sur papier, Josh Anderson a été façonné dans le même moule que Kane (gros gabarit, frappe, rapide, marque…), mais il n’a jamais su atteindre les mêmes standards sur la patinoire.

Le problème, c’est que ce genre d’attaquants de puissance-là sont rares et rarement disponibles.

Et non, le Canadien ne doit pas faire signe à Kane durant l’entre-saison. Il devra fort probablement se résigner à espérer que Josh Anderson deviendra un peu plus intelligent sur la patinoire à mon avis…

Brunet espère voir le CH en obtenir un joueur comme Evander Kane au repêchage amateur, via son club-école, sur le marché des joueurs autonomes ou via transaction, mais les chances sont relativement faibles. Surtout à court terme…

À moins que le Canadien ne fasse de Juraj Slafkovsky son premier choix en juillet prochain et que celui-ci se développe à la perfection?

En rafale

– C’est jour de match chez le Rocket.

Sean Avery doin’ Sean Avery things.

– Les Hurricanes pourraient entamer les séries sans leur gardien de but #1. [TSLH]

– Tim Stutzle n’a pas changé son jeu suite à la sortie de Brendan Gallagher.

– Le vestiaire des Jets est (à nouveau) divisé…

– Celui des Red Wings aussi?

PLUS DE NOUVELLES