betgrw

Auston Matthews : plus de buts qu’Ovechkin après 511 matchs de saison régulière

Depuis de nombreuses années, le titre de meilleur franc-tireur de la Ligue nationale de hockey revient à la légende russe, Alexander Ovechkin.

Je dirais même que dès son entrée dans la LNH en 2005, le numéro 8 des Capitals de Washington est devenu le meilleur franc-tireur de la LNH.

Ce n’est pas pour rien qu’on parle d’Ovi comme étant peut-être le dernier joueur de l’histoire qui se rapprochera du record de buts de tous les temps de Wayne Gretzky, soit 894.

Pourtant, un autre franc-tireur de la LNH pourrait très bien se rapprocher de ce record un jour s’il continue de marquer des buts à un rythme d’enfer.

Je parle ici d’Auston Matthews.

Le numéro 34 des Maple Leafs de Toronto inscrit des buts comme si de rien n’y était depuis son arrivée dans la LNH en 2016.

Il a probablement le meilleur tir de toute la ligue, et ce, depuis déjà quelques années.

Vous allez sûrement me dire cependant que Matthews n’est pas proche d’Ovechkin en termes de production de buts, mais voici une statistique que j’ai vu ce matin qui m’a complètement abasourdi.

Oui, oui, Matthews compte plus de buts après 511 matchs de saison régulière dans la LNH qu’Ovechkin en avait après le même nombre de matchs à l’époque.

C’est assez impressionant que Matthews soit sur une meilleure lancée qu’Ovechkin, et ce, par 12 buts, mais que personne n’en parle vraiment.

Comme si le franc-tireur des Leafs était sous-estimé, même s’il est en voie de connaître une saison historique en termes de buts.

Il pourrait atteindre le plateau des 70 buts s’il continue comme ça.

Avec ses deux buts hier, il est au sommet de la LNH pour les buts à la pause de Noël avec 28 buts en 30 matchs. C’est la première fois depuis Jaromir Jagr en 1996-1997 qu’un joueur a plus de 27 buts au compteur après 30 matchs.

Et dire que le CH n’aura probablement même pas un marqueur de 28 buts cette saison, alors que Matthews en a déjà 28 en 30 matchs.

Le franc-tireur des Leafs a quatre buts de plus que son plus proche poursuivant, Brock Boeser.

Quand on regarde cette liste, à moins d’une blessure, Matthews est déjà en très bonne posture afin de remporter le trophée Maurice Richard remis au meilleur marqueur de la saison régulière.

Matthews marque des buts à un rythme d’enfer, et je commence sérieusement à penser qu’il frôlera un jour le record de buts de Wayne Gretzky.

Depuis 1967, seulement Mike Bossy (0,76) et Mario Lemieux (0,75) roulaient avec une meilleure moyenne de buts par match que Auston Matthews (0,73) depuis 2020-2021.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Puck Empire 👑 (@puckempire)

C’est assez impressionnant encore une fois comme statistique, et ça renforce d’autant plus l’argument comme quoi Matthews pourrait se rapprocher de Gretzky, déjà qu’il inscrit des buts à un meilleur rythme qu’Alex Ovechkin après 511 matchs de saison régulière.

Bref, on est peut-être en train de voir sous nos yeux le meilleur marqueur de l’histoire de la LNH, et ce, malheureusement à Toronto.

PLUS DE NOUVELLES