Aujourd’hui chez les espoirs : septième défaite de suite du Rocket

C’est toujours bien de recevoir des nouvelles des espoirs du Canadien, non? La relève n’est peut-être pas la meilleure de la Ligue Nationale, mais le Tricolore peut tout de même compter sur plusieurs bons espoirs dans les rangs mineurs, que ce soit dans la AHL, dans la CHL ou en Europe.

À Laval

Commençons avec des mauvaises nouvelles.

Si le Rocket avait débuté la saison avec un dossier respectable de 9-5-0, soit 18 points en 14 matchs, le vent a vraisemblablement tourné depuis deux semaines.

Victime d’une séquence affreuse de sept défaites consécutives, la pire de Sylvain Lefebvre depuis son arrivée au poste d’entraîneur-chef du club-école, le Rocket n’a pas gagné depuis le 15 novembre dernier.

Il faut dire que l’équipe doit se débrouiller en l’absence de plusieurs joueurs importants…

Mais je me dois tout de même poser une question : comment expliquer l’immunité que Marc Bergevin offre à Lefebvre?

C’est du pareil au même depuis 6 ans.

Le Rocket aura la chance de se reprendre dès ce soir alors qu’il rend visite aux Phantoms de Lehigh Valley. Ce sera toutefois sans Michael McCarron, qui a été victime d’une blessure à l’oreille hier soir. L’Américain a d’ailleurs dû être transporté à l’hôpital, suite à l’incident.

Le Rocket se classe au cinquième rang de sa division, mais attention : avec une victoire, il pourrait se hisser dans le top 3.

À Brampton

Zachary Fucale était à Montréal il y a de ça deux semaines. À son retour à Laval, il avait déjà été surpassé par Michael McNiven, à qui on a décidé de donner une chance en tant que #2.

Il faut dire que ça n’aide pas Fucale, alors que sa saison désastreuse se poursuit…

Mais bon. Fucale a disputé hier son premier départ avec le Beast de Brampton, cette saison, stoppant 29 des 32 tirs dirigés vers lui. Une performance respectable, malgré la défaite de son équipe.

Le Beast demeure au dernier rang de sa division.

Ailleurs…

Heureusement, malgré les insuccès du Beast et du Rocket, les espoirs du Canadien qui jouent sous d’autres cieux produisent. Hier soir, ç’a été particulièrement impressionnant.

Nikolas Koberstein, qui évolue en Alaska, est au coeur d’une belle séquence offensive. Le problème, c’est qu’il n’a récolté que 2 points lors des 11 autres rencontres.

Jake Evans, lui, continue sa domination à Notre Dame. Il a maintenant inscrit 27 points en seulement 17 joutes.

PLUS DE NOUVELLES