Aucun défenseur n’a effectué plus de revirements que Jeff Petry depuis trois ans

La bridage défensive du CH n’est pas parfaite. Après tout, on ne sait pas qui seront les trois derniers défenseurs du club lors du tournoi à Toronto. Victor Mete y sera, mais dans quelle chaise? Qui seront les autres?

Mais si on doute encore de la profondeur, il est clair que le premier duo sera composé de Shea Weber et de Ben Chiarot, puis que c’est Jeff Petry qui sera le chef de la deuxième unité. Même chose sur le power play, où il est à la pointe de la deuxième vague.

Ceci dit, saviez-vous qu’il est le défenseur qui a effectué le plus de revirements dans la ligue depuis trois ans?

On sait qu’il a parfois la tendance à effectuer des revirements à ses heures, mais premier? Devant Brent Burns? C’est relativement étonnant.

Il en a donc effectué 319, soit plus d’un par match. Sur une tranche de 60 minutes, il est appelé à en faire 3.47, soit un toutes les 17.3 minutes passées sur la surface glacée.

Il n’est toutefois pas celui qui en effectue le plus par tranche de 60 minutes. Keith Yandle en a 305, mais effectue un giveaway 3.51 fois sur une tranche moyenne de 60 minutes.

Notez que P.K. Subban (219) est au 14e rang du classement. De son côté, Shea Weber, qui a été blessé au cours des dernières années, n’est pas sur la liste.

Chez les attaquants, Max Domi est le seul représentant de la Flanelle dans le top-20. Il pointe au 18e rang avec 196 revirements, soit 2.93 par 60 minutes.

Cela tient compte de sa dernière saison en Arizona et de ses deux à Montréal puisque le classement se base sur les trois dernières années. Mais celle-là, c’est un peu moins une surprise.

Et pour en finir avec le CH, Charlie Lindgren est le gardien qui a le cinquième pire pourcentage d’arrêts sur des tirs à haut danger. Il est à .750 (soit exactement trois sur quatre)… et il est devancé par Keith Kinkaid.

Est-ce que de jouer avec des jeunes joueurs joue contre Petry? Est-ce que sa propension à prendre des risques est à la base de la statistique? Fort probablement, oui.

Il devra réduire cela un brin contre les Penguins, bien évidemment, pour donner une chance au CH de gagner.

PLUS DE NOUVELLES