Le Canadien muselé par Lundqvist à New York

Le Canadien se présentait au Madison Square Garden de New York dans l’espoir de faire oublier sa performance humiliante de la veille. Carey Price revoyait le filet dès ce soir après avoir accordé 4 buts en 14 tirs à Washington.

Tout d’abord, l’équipe s’est vu refuser deux buts d’affilées, ceux d’Andrew Shaw et de Shea Weber. Si pour celui d’Andrew Shaw le verdict était évident, dans le cas de celui de Weber, on a pu constater que le défenseur des Rangers Ryan McDonagh poussait l’attaquant Pacioretty sur son propre gardien.

Une comédie de malchances a ensuite permis aux Rangers de s’inscrire au pointage les premiers alors que Carey Price a tenté de faire dévier la rondelle à gauche de son filet. Son défenseur Shea Weber a toutefois fait dévier accidentellement et bien malgré lui la rondelle derrière son homme masqué.

L’avantage numérique du Tricolore fait bien mauvaise figure depuis le départ de la saison et peut être que le pilote du Canadien Claude Julien devra apporter des ajustements avant que cette statistique ne vienne hanter Montréal.

Somme toute une bonne première pour l’équipe qui a mis beaucoup de pression sur la défensive des Rangers. Les deux gardiens se sont signalés aux bons moments et Artturi Lehkonen a décoché 3 bons lancers en première. Peut-être pourra-t’on assister à un déblocage bientôt dans son cas?

La deuxième a été l’affaire des gardiens qui se relançaient d’un côté comme de l’autre. De beaux arrêts de Price et Lundqvist ont permis au score de demeurer le même. L’attaque du Tricolore devra toutefois se mettre en marche très bientôt sans quoi la saison pourrait très bien être longue.

Le but de Zibanejad a planté le clou final dans un match dominé par les gardiens de chaque côté. Un jeu où Jeff Petry a gravement manqué sa mission derrière le filet et a poursuivi son horrible début de saison. Un but qui a semblé scier les jambes du Bleu Blanc Rouge.

Peut-être le match le plus convaincant de Brandon Davidson depuis le début de son camp avec le CH où il avait été plus qu’ordinaire. Il a fait de bonnes passes vers l’avant et il a bien paru dans sa propre zone.

Victor Mete a poursuivi dans la même veine également à la gauche de Weber alors qu’il s’est montré confiant en possession de rondelle et en sortie de zone. Il continue de convaincre Claude Julien de le garder à Montréal pour l’année.

Pour ce qui est de nos deux attaquants québécois, Drouin et Hudon, cette performance en sera une à oublier alors qu’ils n’ont pas été des menaces offensives aussi constantes qu’à l’habitude. Le match le plus difficile de Drouin à sa position de centre.

Un fort match de l’homme masqué des Rangers, Henrik Lundqvist qui a complètement fermé la porte au CH toute la soirée. Une victoire qui sera bienvenue pour son équipe qui avait subi des défaites à ses deux premiers duels.

Un autre match à oublier pour le Canadien qui devra faire mieux pour renouer avec la victoire. Le prochain match aura lieu mardi au Centre Bell et il s’agira de l’ouverture locale de l’équipe. L’adversaire, les Blackhawks de Chicago sont toujours invaincus et connaissent des débuts fracassants.

PLUS DE NOUVELLES