Artemi Panarin pense à (peut-être) quitter la LNH

À ce moment-ci de la crise de la COVID-19, il n’est pas le temps de rendre des décisions hâtives au sujet de notre avenir. La patience est actuellement le plus grand allié de tous les gens habitant sur la planète terre. La patience et la confiance. Ici, au Québec, on peut compter sur un excellent premier ministre, François Legault, qui gère cette situation de façon exemplaire. D’ailleurs, en début d’après-midi, il a évoqué la possibilité d’un retour en classe dans environ trois semaines. Ça, ça veut dire que ça se stabilise de plus en plus, même si nous sommes encore loin de reprendre notre vie « normale ».

Il est peut-être un peu trop avare…
(Crédit: Capture d’écran YouTube)

Ceci étant dit, est-ce que le joueur russe Artemi Panarin quittera trop hâtivement la LNH par peur de perdre du salaire? L’attaquant dynamique des Rangers de New York, qui est certes l’un des meilleurs joueurs du circuit, pourrait rentrer chez lui pour des raisons financières. Depuis que cette crise a pris de l’ampleur et que tous les circuits professionnels sont bloqués, on parle de plus en plus à couper et diminuer le salaire des athlètes afin que les organisations réussissent à s’en sortir.

Donc, si les joueurs doivent couper leur salaire de 40 à 60%, comme le suggère le site HockeyFeed, Panarin pourrait tout simplement dire au revoir au circuit Bettman. C’est le site Sport.ru qui a rapporté cette rumeur au sujet de Panarin, qui ne s’est pas caché pour indiquer qu’il irait voir ailleurs si jamais il devait trancher son contrat entre 40 et 60%. Panarin ne fait pas tout ça pour le plaisir, mais en grosse partie pour le cash qu’il empoche, si je comprends bien.

On jase là, mais Panarin est quand même le deuxième joueur le mieux rémunéré du circuit, derrière un certain Connor McDavid. Il mérite cet argent, lui qui s’impose comme une vedette depuis son arrivée dans la LNH. Il rend ses coéquipiers meilleurs, il change la donne d’une équipe et il a récolté un total de 415 points en 392 rencontres depuis qu’il enfile un chandail de la Ligue nationale. Pas mal, malgré son attitude « avare ».

PLUS DE NOUVELLES