betgrw

Arber Xhekaj : Elliotte Friedman se demande si les Flyers ont appelé le CH

Si l’on se fie aux dires d’Elliotte Friedman, il y a de l’intérêt aux quatre coins de la Ligue nationale pour les services d’Arber Xhekaj.

En ondes à Sportsnet, samedi soir, le journaliste a révélé que plusieurs équipes ont appelé le Canadien pour s’informer de la disponibilité du pugiliste

Et Friedman a ensuite rassuré tous les partisans de l’équipe en disant que le CH n’est pas intéressé à échanger son jeune défenseur qui est tant aimé à Montréal.

Le nom de Xhekaj semble être assez populaire parce que Friedman a encore parlé de lui dans le récent épisode de son 32 Thoughts podcast. 

Cette fois, le journaliste s’est demandé si les Flyers ont appelé le CH pour tenter d’obtenir le défenseur (que ce soit dans la transaction Cutter Gauthier ou non) parce que Xhekaj cadre vraiment dans la culture « bad boy » à Philly :

En prenant un pas de recul, c’est vrai que c’est logique.

Arber a la mentalité d’un combattant, d’un gars qui est prêt à te faire mal pour aider son équipe d’une façon ou d’une autre… Et quand on pense à un club qui a fait sa marque dans le passé en raison de sa robustesse, on pense aux Flyers de Philadelphie.

Je suis trop jeune pour avoir connu l’époque des Broad Street Bullies, mais j’aurais payé cher pour assister à un match des Flyers dans ce temps-là. 

Mais dans son podcast, Elliotte Friedman a encore une fois répété que Xhekaj ne s’en va nulle part parce qu’il n’est pas disponible en ce moment.

Cela n’empêche pas les clubs d’appeler Kent Hughes pour jaser un peu, on s’entend… Mais la réponse ne changera pas pour autant même si les clubs continuent d’appeler.

Dans tout ça, je me demande surtout quelle est sa valeur sur le marché s’il est autant en demande.

Mais peu importe sa valeur, c’est aussi fascinant à quel point le nom de Xhekaj est devenu aussi populaire dans la LNH, alors qu’il n’a jamais été repêché par un club de la Ligue nationale…

PLUS DE NOUVELLES