Andrei Vasilevskiy a remplacé Carey Price comme meilleur gardien, croit Martin Brodeur

Quand on demande aux amateurs leur avis sur Carey Price, plusieurs d’entre eux ne veulent pas forcément le louanger parce qu’il n’a pas gagné la Coupe Stanley. Et parce que sa carrière est probablement terminée et que le CH ne gagnera pas sous peu, ça ne devrait pas changer.

Mais quand on demande aux joueurs, c’est plus unanime : Price est adoré. Réputé pour être parfait techniquement, le gardien du CH a quand même mené le Canadien à la finale de l’Est en 2014 (et qui sait ce qui serait arrivé sans Chris Kreider) et le CH de 2021 en finale à lui seul.

C’est justement contre Andrei Vasilevskiy que Price a raté la chance de gagner sa Coupe l’an dernier. Et disons que parmi ses dauphins dans la LNH, le gardien du Lightning est dans la discussion.

En fait, quand je dis « dans la discussion », je veux dire que c’est lui, le meilleur gardien de la LNH. Même si cela n’a pas paru hier contre l’Avalanche, il ne se fait rien de mieux dans la LNH actuellement.

Il est difficile de comparer les deux gardiens. Mais Martin Brodeur s’est quand même prêté au jeu de les comparer.

Son résultat? À ses yeux, il est sur le Mont Rushmore des gardiens de la LNH et il est le meilleur gardien de sa génération, ce qui comprend donc le #31 du Canadien de Montréal.

Il est dur de contredire la légende du hockey et Vasi mérite absolument les reconnaissances qui lui arrive. On peut cependant se demander ce qui serait arrivé si Price avait eu la chance de jouer derrière un club comme celui de Tampa. Est-ce que cela changerait la réponse?

Il faut dire que les stats du gardien de Tampa lors des matchs où il peut éliminer l’adversaire font de lui un candidat qui ne vole pas son titre honoraire offert par Martin Brodeur.

En rafale

– Excellente nouvelle.

– En parlant du Lightning.

– Des nouvelles du CH.

– P.K. est en ville.

– Je n’en doute pas.

PLUS DE NOUVELLES