Marc Bergevin devrait-il inviter Andrei Kostitsyn au camp? | Lehkonen dans la catégorie de Laine et Puljujarvi

Croyez-le ou non… Mais les frères Kostitsyn rêvent encore à la LNH.

C’est du moins ce qu’ils ont raconté à J-F-Chaumont, en marge des championnats mondiaux. [JDM]

Andrei a désormais 31 ans et Sergei, 29. Ils évoluent dans la KHL depuis 2012 (Andrei) et 2013 (Sergei). Andrei a comme objectif de terminer les Mondiaux sur une bonne note pour revenir dans la LNH alors que Sergei a avoué être prêt à accepter un essai pour un camp (try-out) afin de tenter à nouveau sa chance en Amérique.

Un bon tournoi à St.Petersburg pourrait peut-être leur rouvrir des portes…

Mais Andrei n’a qu’une passe en 3 matchs, aux Mondiaux, et Sergei en a 2, lui.

Le problème avec les Kostitsyn, c’est qu’ils ont ralenti. Surtout le cadet. Sergei Kostitsyn a terminé la dernière campagne avec 10 buts et 10 passes en 51 rencontres, avec le Torpedo (KHL). L’an dernier, c’était 7 buts et 20 passes en 49 matchs, à Kazan. Et il a porté les couleurs de 3 équipes différentes depuis 2014…

Andrei, quant à lui, a connu une meilleure saison. Il a entamé la saison avec seulement 2 mentions d’aide en 9 rencontres avant de se pogner avec la direction et l’équipe d’entraîneurs du Torpedo (il avait accepté d’aller rejoindre son frère là-bas). Il est donc retourné jouer pour le Sochi HC, là où il a retrouvé sa touche. AK46 a terminé la campagne avec 20 buts et 19 mentions d’aide en 45 rencontres. Sauf qu’il a été blanchi en 4 rencontres éliminatoires…

Sergei joue généralement à gauche et Andrei, à droite…

Sergei a toujours été un peu plus énigmatique et dangereux que son frère aîné… Quoique Andrei s’était fait prendre à sortir la veille d’un match éliminatoire avec Alexander Radulov (sans Sergei).

Vous voyez venir ma prochaine question?

Andrei Kostitsyn pourrait-il être une solution afin d’ajouter une dose de talent brut au top6 montréalais, à droite?

La réponse ne peut être que non. Il a 31 ans. Il a commencé à régresser. Il a obtenu de bonnes stats à Sochi car il jouait beaucoup et ce, souvent sur le 1er trio (un peu comme P-A Parenteau et ses succès à Toronto).

Si l’expérience Semin n’a pas fonctionné, à Montréal, comment diantre espérer que l’un des frères Kostitsyn pourrait connaître du succès sus les ordres de Michel Therrien?

Doit-on au moins inviter Andrei au camp d’entraînement? Non! Au ‘yable les petits gambles de Marc Bergevin! Je ne vois pas comment une telle invitation pourrait bien tourner. Elle apporterait davantage de distraction (souvenez-vous du scoop de La Presse et de la mafia impliquée dans les activités du Canadien) et d’incompréhension qu’autre chose…

Les 2 frères avaient regardé leurs options dans la LNH l’été dernier, avant de décider de rester dans la KHL. On avait même cru à un certain moment donné qu’ils allaient aboutir à Calgary ou ailleurs dans la LNH

Ils feront encore la même chose cet été, probablement sans succès encore. Il ne faut pas se laisser piéger par une ou deux déclarations…

Le Canadien, les Predators et le Torpedo (KHL) ont tous tenté de créer une magie en alignant les 2 frères Kostitsyn dans la même équipe. Les 3 fois, on a davantage eu droit à de la magie noire qu’autre chose. Espérons que notre DG ne sera pas tenté de répéter l’expérience…

Surtout qu’on ne sait pas comment ça se passe présentement, dans la tête des 2 joueurs. Si ça ne faisait pas l’affaire avant, comment est-ce que ça pourrait être bon plusieurs années plus tard?

Ne nous laissons par berner par une photo qui nous présente Sergei Kostitsyn comme un garçon modèle ou presque, hehe!

Qu’on amène Shipachev, et non l’un des Kostitsyn!

Prolongation
– Andrei a reçu des invitations (pour des camps) l’an dernier, mais pas du Canadien. Si le Canadien appelait, Andrei accepterait n’importe quand/quoi. Sauf que je crois qu’on a affaire ici à un don’t call us, we’ll call you…

– J’aime bien cette partie du texte de J-F Chaumont qui nous rappelle que les jeunes joueurs de la LNH sont souvent inconscients quant à la chance qui leur est offert :

« Oui, j’ai fait des erreurs, a admis Andreï. À ma dernière saison à Nashville, j’avais placé mon équipe dans l’embarras. C’était une erreur de ma part. J’aurais voulu modifier cette situation. Mais, j’ai changé aujourd’hui. Je suis plus vieux et je vois la vie d’une façon différente. Avant, j’étais jeune et parfois insouciant. Je ne réalisais pas toujours la chance que j’avais de me retrouver dans la LNH. »

Sauf qu’il est trop tard maintenant…

En rafale
– Louis Leblanc aimerait bien disputer la prochaine saison dans la LNH à Lausanne (en Suisse).

– Arttuti Lehkonen a terminé sa saison pré-repêchage avec sensiblement les mêmes chiffres que Patrik Laine et Jesse Puljujarvi, cette saison.

Ce qui ne veut ABSOLUMENT pas dire que Lehkonen sera un Laine ou un Puljujarvi! On parle ici de statistiques à 17 ans environ, dans des ligues inférieures à la LNH…

– Jacob de la Rose ne l’a pas eu facile en 2015-16… Et ce sera pareil en 2016-17, si vous voulez mon avis.

– Profil intéressant de Mikhail Sergachev, un défenseur offensif qui pourrait être disponible lorsque Trevor Timmins s’amènera au podium, le 24 juin.

– Pas facile de prévoir le développement d’un espoir… Surtout lorsqu’il est gardien de but. [Province]

– Le momentum existe, c’est prouvé!

Rappel : The Hockey Wives, c’est ce soir (sur W Network).

– Enfin du positif pour Genie!

PLUS DE NOUVELLES