Altercation : Sean Avery a menacé ses voisins de briser leurs essuie-glaces

S’il y a une chose qui est claire concernant Sean Avery, c’est qu’on parle malheureusement plus souvent de lui pour les mauvaises raisons que pour les bonnes. L’ancien agitateur du circuit Bettman n’a jamais fait l’unanimité durant sa carrière de joueur, mais même depuis qu’il a accroché ses patins, il continue de faire parler de lui pour des raisons peu honorables.

Récemment, on se souviendra de sa tentative de retour au jeu dans la ECHL, qui s’était finalement soldée par une pluie d’insultes de sa part envers Georges Laraque et Matthew Barnaby.

Mais bref, après quelques mois où il s’est fait un peu plus discret, voilà qu’il revient dans l’actualité en raison d’une altercation dans laquelle il a été impliqué la semaine dernière et durant laquelle il a menacé ses voisins de briser leurs essuie-glaces.

Tout a commencé lorsque l’ancien agitateur a remarqué des véhicules stationnés près de sa maison dans la rue et qu’il a jugé qu’elles n’étaient pas au bon endroit. Il a donc été les voir pour leur dire de se déplacer, et visiblement, il n’a pas aimé la réponse puisqu’une altercation s’en est ensuivie.

Parmi les personnes impliquées dans l’histoire, on note qu’il y avait des adolescents. De plus, TMZ Sports rapporte qu’Avery aurait ridiculisé des personnes sur place en raison de leur « petite taille ».

En fin de compte, ceci dit, ça n’a pas trop dégénéré et la situation a été réglée sans que la police ait eu à intervenir. Avec Avery qui est déjà devant les tribunaux pour avoir frappé une voiture immobilisée avec son scooter en 2019, ça aurait commencé à faire beaucoup.

Mais clairement, ça commence à faire beaucoup d’incidents isolés impliquant Avery, et sincèrement, j’espère qu’il se porte bien. Encore là, ce n’est peut-être qu’un simple malentendu, mais quand on considère tous les incidents dans lesquels il a été impliqué récemment, il y a matière à se poser la question.

Au moins, tout le monde est ressorti indemne de cette histoire. Un peu de positif à retenir de cette histoire, donc.

PLUS DE NOUVELLES