Alexander Romanov pourrait (bel et bien) être laissé de côté ce soir

La paire Mete – Romanov a peut-être été la seule ombre au tableau hier soir, dans la victoire des Habs. Mete a terminé la rencontre (victoire de 6 à 2) à moins-2 et Romanov a multiplié les passes imprécises et les revirements tout au long de la soirée.

Alors que je croyais que Claude Julien allait tout simplement ramener Brett Kulak à la place de Victor Mete ce soir, voilà que l’on apprend que le coach montréalais pourrait plutôt jouer à un jeu dangereux.

Seuls Frolik, Poehling, Fleury, Romanov, Kulak et Mete ont patiné ce matin (avec les gardiens) et Romanov a fait de l’extra à la fin de l’entraînement. Si le passé est garant du futur, les gars qui font de l’extra ne jouent pas le soir. On aurait donc une troisième paire formée de Kulak et Mete face aux Canucks… et Romanov dans les stands.

Claude Julien ne confirmera sa décision qu’à 17h00, alors qu’il s’entretiendra virtuellement avec les médias.

Si Mete, qui n’a pas joué les huit premiers matchs des siens, joue les matchs #9 et #10, il faudra en déduire que soit les menaces fonctionnent avec la direction du CH, soit il est actuellement magasiné et en showcase.

Revenons à Romanov…

Est-ce qu’il a été bon hier soir? Non.

Est-ce que je l’enverrais dans les gradins pour qu’il puisse prendre un pas de recul? Non. Il y a trop de danger à briser sa confiance, son naturel et son rythme en le faisant trop réfléchir. Au contraire, je l’aurais envoyé dans la mêlée avec son partenaire régulier (Kulak) le plus rapidement possible, soit ce soir.

J’aurais tout fait pour que le kid ne se mette pas à over think et à jouer les mains dures sur son bâton.

Mais bon… il y a un peu de politique et d’agent derrière tout ça. Claude Julien et Marc Bergevin ne sont pas furieux (contre Ian Pulver) pour rien.

Et il y a aussi les spéculations entourant Mete et les Canucks.

À noter que c’est bel et bien Jake Allen qui devrait obtenir le départ, un quatrième pour lui déjà cette saison.

Allen connaît un excellent début de saison (et on a vite oublié Keith Kinkaid).

Moyenne de buts alloués de 1,68 et pourcentage d’efficacité de .933 pour Allen.

PLUS DE NOUVELLES