Alex Galchenyuk a eu maille à partir avec la sécurité de Drake et Marc Bergevin pourrait bien l’échanger d’ici l’été prochain

Maudit que la vie est drôlement faite…

Vendredi, une (nouvelle) source m’a confié que Carey Price n’avait ni virus, ni infection bactériologique. Qu’il avait une commotion cérébrale.

J’ai alors contacté 8 à 10 personnes dignes de confiance et j’en suis venu à la conclusion suivante : Carey Price n’a PAS de commotion cérébrale et cette nouvelle source ne m’a pas refilé une information fiable et juste. Ça arrive souvent, by the way… C’est pourquoi je ne publie pas tout ce que je reçois, tsé!

Mais en fouillant sur Price, vendredi, je suis tombé sur quelqu’un qui m’a dit ceci :

« Savais-tu qu’Alex Galchenyuk s’est fait brasser/pousser dans le mur par l’un des 8 bodyguards de Drake vendredi dernier, au Centre Bell? »

Tiens, tiensMoi qui cherchais justement quelqu’un pour me faire confirmer cette histoire là jeudi dernier. J’ai donc deux sources fiables, distinctes et indépendantes l’une de l’autre qui raconte la même histoire. On peut donc la considérer comme étant vraie.

 

Je récapitule.

Galchenyuk et Beaulieu ont regardé le show de Drake dans un loge, il y a 10 jours. Ils avaient congé le lendemain et en ont profité pour faire le party. Après le show, Galchenyuk et Beaulieu sont allés prendre la porte du garage des joueurs via les corridors sous-terrain du Centre Bell. Cette porte est située à proximité de la loge de Drake. Selon mes 2 sources, Galchenyuk aurait tenté d’entrer dans la loge, ce qui n’a pas plu à la garde rapprochée de Drake. Tout indique que Beaulieu était encore avec Galchenyuk mais qu’il s’est montré plus tranquille, lui.

Quand le gars qui se fait surnommer Trouble Maker par certains est plus tranquille que toi, c’est signe que tu ne l’es pas (à ce moment précis là), disons…

La sécurité du Centre Bell a à priori décidé de ne pas intervenir car il s’agissait de joueur(s) vedette(s) du CH, mais la garde rapprochée de Drake n’en avait rien à fou***, elle. L’un des garde du corps de Drake a rentré Galchenyuk dans le mur. Aucun coup n’a été donné, ceci dit… Et Galchenyuk au « collaboré » aussitôt.

Galchenyuk est ensuite allé rejoindre des amis au New City Gas, un bar montréalais.

Alors voilà pour la petite histoire que l’on m’a racontée (2 fois).

Mais il y a plus que ça derrière

On m’a confié que Marc Bergevin n’était pas super enchanté à l’idée d’être celui qui offrira un long et lucratif contrat à Alex Galchenyuk l’été prochain. Comme il ne l’était pas non plus avec P.K. Subban et vous connaissez la suite…

Bergevin a souvent lancé des warnings à son joueur de centre #1 et il aimerait qu’un jour, il les écoute. L’image de l’organisation, c’est important. Primordial, même!

Bergevin a échangé Sekac, Smith-Pelly, Kassian et Thomas (en raison, du moins) pour vous savez quoi. Prust a quitté pour vous savez quoi, aussi! Bien sûr, laisser partir ces gars là est plus « facile à faire » que briser les ponts avec ton 1er centre ou ton 1er défenseur gaucher, mais vous comprenez le principe…

Il a discuté avec d’autres équipes de la possibilité d’échanger Nathan Beaulieu en janvier dernier, cet été… Et il jase toujours de ce que je comprends.

Galchenyuk sera-t-il le prochain agneau (agité) sacrifié par la direction du CH? Ça se peut… Mais à ce qu’on me raconte, le prix exigé par Marc Bergein est énorme (2 attaquants de premier plan dont un joueur de centre). Ça se pourrait bien que ça n’arrive pas non plus!

« Tu inventes et fabules, DLC! C’est impossible que le Canadien échange son meilleur attaquant! »

Il a pourtant échangé son meilleur (et très populaire) défenseur (et probablement qu’il y a un an, vous me disiez aussi que c’était impossible). La direction de l’équipe ne pense jamais comme un partisan, souvenez-vous en…

Galchenyuk, dont le talent lui sort par les oreilles, ne semble pas avoir une réputation A1 chez certaines autres équipes non plus. On n’a qu’à penser à Peter Chiarelli (Oilers) et à sa sélection (des jeunes) pour la Coupe du monde.

Le CH et les Oilers ont discuté de Galchenyuk lorsqu’ils jasaient de P.K. Subban, en juin dernier. Ils ont aussi jasé de Galchenyuk en février (deadline). Mais Bergevin ne voulait rien savoir de Taylor Hall… Il voulait Leon Draisaitl! Et Chiarelli n’était pas le plus high en ville sur Galchenyuk so…

Michel Therrien a critiqué Galchenyuk samedi soir, après la match (efficacité au cercle des mises au jeu). Ça ne vous fait pas penser à quelqu’un qui n’est plus ici, ça?

Si jamais le CH vient à envoyer Galchenyuk sous d’autres cieux, j’espère que le retour sera ÉNORME! Échangez Galchenyuk (ou Beaulieu) laisserait un trou béant à combler… À moins bien sûr de le combler directement via la transaction.

Est-ce pour cela que Marc Bergevin a décidé d’accompagner Geoff Molson à Denver, hier? Galchenyuk et Duchene pourraient-ils faire partie d’un méga-transaction d’ici l’été 2017? Landeskog est-il vraiment un intouchable?

À noter que je ne m’attends pas à ce que personne ne confirme publiquement cette petite histoire au show de Drake ou ces rumeurs de transaction impliquant Galchenyuk. Mais il y a eu plusieurs choses niées qui se sont avérées réelles au cours des derniers mois, chez le Canadien…

Au mieux, Marc Bergevin va nous dire qu’il ne commente pas les rumeurs… Mais qu’il écoute quand son téléphone sonne! Rappelons que Bergevin et Poile ont chacun confié qu’ils n’avaient pas magasiné leur défenseur étoile… Que c’était une autre équipe qui avait appelé pour s’informer de sa disponibilité. Sauf qu’au final, ça prend quelqu’un pour appeler, tsé. Et dites-vous ceci : Bergevin ne fait pas que répondre au téléphone. Il compose aussi des numéros, des fois!

PLUS DE NOUVELLES