betgrw

6000 dépôts pour les billets de saison à Salt Lake City… En deux heures

La vente des Coyotes étant maintenant officialisée…

On va maintenant suivre ce qui va se passer à Salt Lake City, là où l’équipe va déménager.

C’est excitant pour l’œil du partisan! 

Alex Meruelo, l’ancien propriétaire des Coyotes, a partagé une lettre aujourd’hui en disant que c’était la chose à faire.

À ses yeux, le fait d’évoluer dans un si petit amphithéâtre n’était pas « fair » pour la ligue, pour les entraîneurs, les joueurs et les partisans :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Puck Empire 👑 (@puckempire)

Alex Meruelo est vivement critiqué pour la gestion du dossier en Arizona et il n’est pas le gars le plus populaire dans le désert à l’heure d’écrire ces lignes.

Il a beau s’excuser, mais s’il avait fait les choses de la bonne façon, on n’en serait probablement pas rendu là aujourd’hui…

Bref.

La nouvelle équipe de Salt Lake City n’a pas encore de nom, et on pourrait devoir attendre avant que ça arrive.

En fait, c’est pire : la nouvelle formation de la LNH pourrait commencer ses activités sans avoir choisi son nom.

C’est, comment dire… Bizarre?

Pourquoi Ryan Smith, qui est aussi propriétaire du Jazz de l’Utah, ne voudrait pas que son équipe ait sa propre identité dès le départ?

Notons aussi que la nouvelle équipe s’appellera « Utah » et non « Salt Lake City ».

Il faut aussi savoir qu’il ne faut pas s’attendre à ce que le club ait une mascotte dès sa première saison, selon ce qu’a rapporté Greg Wyshynski sur Twitter.

Les nouvelles couleurs du club pourraient toutefois être dévoilées la semaine prochaine :

C’est moi, ou…

On dirait que Ryan Smith n’est tout simplement pas préparé pour son nouveau projet?

Pas de nom, pas de mascotte…

Au moins, l’équipe évoluera au Delta Center, un amphithéâtre qui pourra accueillir jusqu’à 12 000 personnes lors de la saison prochaine.

Le plan est d’agrandir l’aréna pour permettre à 17 000 personnes d’assister aux matchs :

Malgré tout, l’engouement est vraiment là du côté des partisans à Salt Lake City.

Pourquoi je dis ça?

Parce que la formation a déjà récolté 6000 dépôts pour les billets de saison… Seulement deux heures après qu’ils aient été mis en vente.

C’est la ligue qui doit être contente de la tournure des événements, même si Gary Bettman a tout fait pour garder le club en Arizona :

La LNH essaie de nouvelles choses et c’est parfait comme ça.

Cela dit, ça aurait cool pour les partisans là-bas (et pour la LNH) qu’on ait déjà pensé à l’identité de l’équipe…

Parce que la saison 24-25 va arriver beaucoup plus vite que l’on pense.

PLUS DE NOUVELLES