Le hors-glace explique encore (en partie, du moins) la débandade du Canadien depuis 1 mois et demi

Bon matin à tous!

C’est aujourd’hui que Michel Therrien sera congédié, selon H30, et que Marc Bergevin va compléter une transaction majeure, selon DT. Bref, ça va brasser aujourd’hui!

Bien sûr, je suis sarcastique ce matin… Ne prenez pas ça comme une véritable prédiction/affirmation de ma part. Bien au contraire…

J’ai trouvé ça chouette de la part de l’équipe du gars de H30 de faire exprès cette fois pour faire des fautes niaiseuses dans le courriel qu’il a composé (et fait passer pour un courriel d’une source). Sauf que le jupon dépasse quand même. On voit tous que ça vient de ta plume, buddy. Donc, tu inventes des trucs à tes lecteurs (grande marque de respect…) et tu publies des infos qui n’existent pas et qui ne se produisent pas. Ouin…

Qu’est-ce qui se passe au juste?
Tout le monde tente d’expliquer qu’est-ce qui peut bien se passer avec le Canadien, présentement? Tu ne peux pas passer de la meilleure équipe de la LNH (en octobre et novembre) à la pire (en décembre et janvier) pour rien (juste comme ça). Ce n’est pas un pile ou face, la LNH. Il y a certes quelque chose qui explique tout ça.

Et non… L’absence de Carey Price ne peut pas à elle-seule tout expliquer. Le CH était parvenu à maintenir son niveau d’excellence avec Condon, lors de la 1ere blessure de Price. Souvenez-vous, on osait même se demander si Condon n’allait pas être un finaliste au trophée Calder.

Que s’est-il donc passé au début du mois de décembre qui pourrait expliquer ce 180 degrés (pas vers le bon sens), chez le Canadien?

Souvenez-vous. Lorsqu’on ne peut pas expliquer quelque chose avec ce que l’on voit sur la patinoire, c’est souvent parce que le hors-glace l’explique, lui.

J’ai parlé avec plusieurs personnes (sources et collègues), hier. Il m’a été permis d’apprendre que même si la relation Therrien – joueurs n’était pas parfaite, avant le mois de décembre, elle était tout de même relativement bonne. Un coach ne plaît jamais à tous ses joueurs. Sauf que Therrien menait à bien la barque.

Que s’est-il donc passé au début de mois de décembre pour faire (complètement) changer les choses? Pour que tout bascule d’un coup sec?

Un party de fête pour Nathan Beaulieu… Et des mesures disciplinaires par la suite.

Vous vous souvenez de cette vidéo, publiée le 7 décembre?

Attention! Je ne dis pas que ce partying du samedi soir dimanche matin a tout changé à elle-seule. Laissez-moi m’expliquer avant de me crucifier SVP.

On se ramène en décembre…

Le 1er, le CH a vaincu les Blue Jackets devant ses partisans, au Centre Bell. Le 3, il s’est incliné (3 à 2) face aux Capitals, mais ils avaient disputé tout un match. C’est ce soir-là que les experts de RDS ont enfin réalisé le grand talent de Braden Holtby.

Le 5, ils sont allés perdre un match qu’ils auraient dû gagner, en Caroline.

Le 7, la vidéo ci-dessus est sortie.

Vous connaissez la suite. Christian Thomas a été benché, puis échangé…

Et Nathan Beaulieu a été scratché peu après… Et mis sur le marché des transactions.

Il a même failli quitter pour Edmonton, depuis…

Mais je me répète, cette vidéo à elle-seule n’est pas LA raison de la déroute. Non.

Ce sont les conséquences et les mesures disciplinaires entreprises par la suite, par le Canadien.

Nathan Beaulieu est un gars très apprécié dans le vestiaire. Voir un gars que tu apprécies se faire punir (même si Michel Therrien tente de nous faire croire qu’il n’y a aucun lien entre les agissements de ses joueurs, les réseaux sociaux et l’utilisation/gestion de ses effectifs) pour avoir fait la fête (de façon légale et non-criminelle, en plus), ça en a dérangé plusieurs.

Et voir un jeune kid qui travaille fort comme Thomas être échangé aussi.

Plusieurs joueurs dans le vestiaire n’ont pas aimé ça. Ils n’avaient déjà pas aimé voir Zack Kassian être traité comme un moins que rien et de la Rose, être rétrogradé subitement (et possiblement en lien avec son hors-glace). Selon quelques personnes à qui j’ai parlé, ça n’a tout simplement pas passé. Ça… Et le fait d’avoir échangé Brandon Prust, un gars très apprécié dans le vestiaire.

Or, quand l’histoire Galchenyuk a été rendue publique, la semaine dernière, ça n’a rien aidé. Pas du tout même.

Ne vous demandez pas pourquoi Michel Therrien a décidé de sortir publiquement pour indiqué qu’il ne punirait pas Alex Galchenyuk. Il savait trop bien que ça pourrait se retourner contre lui, encore…

Sauf que le nom de Galchenyuk commence à sortir plus que jamais, dans les rumeurs de transactions. Et ça, les gars ne l’apprécient pas tous non plus. Un joueur de hockey, ça aime faire la fête et se détendre. Entendre que tes 2 jeunes coéquipiers plus sur le party que les autres sont disponibles et qu’ils pourraient quitter, ce n’est pas plaisant. Surtout si tu as déjà fait le party ou que tu le fais encore, toi…

Une chambre de hockey, c’est un petit environnement de travail. Il y a les employés (joueurs), syndiqués (Association des Joueurs), et il y a les patrons (le coaching staff et la direction). Créer une dissension et un conflit entre les 2 groupes ne t’aide jamais à avoir une vision et une stratégie communes : Remporter le plus de matchs de hockey possible.

J’ai aussi appris hier qu’il y avait bel et bien eu une chicane dans le vestiaire entre Michel Therrien et Andrei Markov (qui n’est d’ailleurs plus avec Carolina Montes, soit dit en passant). Markov aurait fait savoir, devant tout le monde, sa façon de penser au coach. On ne barouette pas Andrei Markov sur la 3e paire comme on barouette Greg Pateryn de ville en ville, Michel!

Markov aurait aussi eu un entretien assez direct avec Marc Bergevin, qu’il accuse de l’avoir utilisé pour attirer son ami Alexander Semin… Mais de ne jamais lui avoir donné une vraie chance de bien paraître. Finalement, le départ de Semin serait véritablement une variable expliquant la débandade de l’équipe. Et ça, les stats avancées le prouvaient déjà! #Hehe

On m’a aussi confié que Michel Therrien avait littéralement pété les plombs envers certains membres de son personnel pour ne pas l’avoir averti à temps qu’il y avait un hors-jeu sur le but de Jonathan Toews, samedi soir. Ça n’a (vraiment) pas plu à certaines personnes, ça…

On peut donc voir que depuis quelques semaines, Michel Therrien en échappe quelques-unes. Ses gars ne l’ont pas abandonné, mais il a moins de soldats prêts à mourir pour lui dans l’équipe, mettons.

First, on comprend un peu mieux pourquoi cette équipe-là n’est pas l’ombre d’elle-même depuis 1 mois et demi.

Second, on sait désormais que Michel Therrien gaspille des cartouches et a déjà une ou deux prises contre lui. Et à tous ceux et celles qui défendent sans cesse le coach en disant que ce n’est pas de sa faute ce qui se passe présentement (ce que j’achète en partie, soit dit en passant), je vous dirai ceci :

Affirmer que Therrien ne peut pas être tenu responsable des déboires de l’équipe simplement parce que son gardien de but #1 n’est pas là, c’est aussi dire (indirectement) que lorsque l’équipe connaissait du succès avec Price, ce n’était pas grâce à Therrien. Or, pourquoi garder Therrien (si on se fie à ce simple argument)? Le CH est la pire équipe de la LNH (et de loin), depuis le 1er décembre.

Sauf que congédier Therrien ne se fera pas du jour au lendemain. Ça se fera, un jour, mais ce sera le fruit d’une très longue réflexion. Pourquoi? Parce que Marc Bergevin n’aime pas risquer, qu’il ne s’adapte pas en cours de processus et qu’il stick to his plan. Il mûrit chacune de ses décisions.

Ça… Et aussi parce que Michel et Marc sont de très bons amis. Congédier un bon ami (même si la consigne vient de plus haut que le DG) a des conséquences… Parlez-en à Carbo et à Bob Gainey!

Conclusion : Le bordel est pogné dans cette équipe-là et Michel Therrien doit trouver un moyen de relancer tout le monde. Marc Bergevin doit faire attention de ne pas échanger un ou deux joueurs appréciés de tous parce que certains leaders commencent à en avoir marre. Sauf qu’il doit bouger.

Les gars n’arrêtent pas de dire qu’ils vont/veulent s’en sortir ensemble… Et Marc Bergevin leur en donne l’occasion. Sauf qu’ils n’y parviennent pas.

Et Marc ne parvient pas à boucler une transaction, lui.

Le DG du Canadien est donc aux prises avec une patate chaude dans les mains. Transiger ou pas? Si oui, transiger qui exactement?

S’il transige les mauvais gars, il risque d’envenimer la situation. S’il ne transige pas, c’est Therrien et lui qui s’exposent.

Pas facile, la vie de DG

Et c’est pourquoi le sommeil n’est pas facile à aller chercher, ces jours-ci.



//

Ailleurs chez le Canadien
– Sincèrement, comment justifier préférer avoir un gars défensif comme DLR et un gars qui ne fout rien comme DSP à Montréal, alors que tu as besoin de buts et que Daniel Carr est à St.John’s? Est-ce pour plaire à certains vétérans? Par incompétence?

– Selon l’une des sources à qui j’ai jasé hier, le nom de Cédric Paquette aurait aussi fait partie de certaines discussions entre le Lightning et le Canadien. J’aime bien le kid. Un joueur de centre de 22 ans et 6’1 qui a démontré à Blainville-Boisbriand être un vrai. Sauf que sincèrement, peut-on vraiment espérer avoir trouvé LA solution avec Paquette? Non. Autant j’aimerais bien voir plus de Québécois/francophones débarquer avec le Canadien, autant j’espère que l’on n’est pas en train de faire comme l’ancienne administration avec Louis Leblanc, soit donner quelque chose aux partisans (pendant que ça va mal) pour détourner l’attention.

À lire! Pacioretty et Subban : L’importance d’avoir des joueurs avec des caractères différents. LIEN

– On jase là… Mais se pourrait-il que Don Maloney ait dit à Marc Bergevin quelque chose du genre Fais-moi plaisir. Prends John Scott et je m’en souviendrai si tu m’appelles, près du trade deadline? #Boedker

– Alexander Semin a 6 points (dont 3 buts) en 11 rencontres, dans la KHL.

– À tous ceux et celles qui croient que le salaire de Michel Therrien l’empêche d’être congédié… Dîtes-vous que first, le CH est riche. Second, il paye P-A Parenteau pour jouer chez l’ennemi. Si la direction décide que Michel Therrien n’est plus l’homme de la situation, il quittera. Point.

Congédier Therrien ne réglerait pas tout. Mais est-ce que ça servirait de bon outil pour crever l’abcès? Bonne question…

– C’est pas mal passé sous silence… Mais Andrei Markov n’a été utilisé que durant 17 minutes face aux Hawks, dimanche. Je ne crois pas qu’il a beaucoup apprécié et qu’il achète le C’était un 2e match en 24 heures, Andrei.

– Darren Dreger, Bob McKenzie et Pierre McGuire ne croient tous pas (contrairement à Brian Wilde) que les chances de voir aboutir Jonathan Drouin à Montréal sont bonnes. #Rival #Division

Je me répète, mais le CH laisse actuellement couler de l’info pour tenter de diminuer la colère des partisans (concernant l’immobilisme de Bergevin). L’équipe tente de justifier son « c’est rendu impossible de transiger, dans la LNH » en nous disant qu’il travaille fort, mais que ça ne fonctionne pas. Bref, on donne une excuse au DG… Et on alimente la fameuse cassette montréalaise!

Je renvoie la pareille à mon collègue Brian Wilde : Stop doing that, Brian!

Jonathan Drouin a toujours de très bonnes chances de plutôt aboutir dans l’Ouest, et non à Montréal. Mais bon, on peut toujours rêver… Sauf qu’il faut savoir reconnaître que l’on est dans un rêve.

Rappel (d’actualité) : Petit cours de Jonathan Drouin 101 pour les nuls. LIEN

En terminant, je vous invite, si vous êtes un collectionneur de cartes sportives, à visiter le site Internet www.kronozio.com.

Les gens derrière cette nouvelle plateforme sécuritaire sont des lecteurs du site et ils ont travaillé très fort sur leur projet. Il y a plus de 600 000 cartes en ligne, déjà!

Que ce soit pour acheter ou pour vendre des cartes, ce site saura vous plaire.

Si vous collectionnez des cartes, bien sûr! #Hehe

PLUS DE NOUVELLES