Plein d’infos qui ne sont pas sorties sur l’arrestation de la copine d’Alex Galchenyuk (Chanel Leszczynski)

Décidément, les congés de quelques jours (sans match) à domicile ne sont pas bons pour les joueurs du Canadien qui aiment faire le party. Pas plus que les dimanches sans entraînement…

On se souvient tous de Nathan Beaulieu et de Christian Thomas, hein?

On se souvient de Zack Kassian…

Comment oublier?

Et à partir de ce matin, on se souviendra d’Alex Galchenyuk. Pourquoi? Parce que Galchenyuk est au coeur d’une nouvelle histoire pas très belle.

Sa copine, Chanel Leszczynski, s’est fait arrêter dans la nuit de samedi à dimanche par la police de Montréal (au domicile d’Alex Galchenyuk).

À 8:00 du matin… Je n’appelle plus ça la nuit! Même à 6:30, ce n’est plus la nuit, hehe. #Kassian

Selon La Presse, Chanel a été amenée au poste pour une histoire de violence conjugale. Pas Alex, mais Chanel…

Devante Smith-Pelly et d’autres personnes étaient aussi dans l’appartement au moment où la dispute a éclaté.

Le DPCP n’a pas encore décidé s’il déposera des poursuites.

Bon… Ça, c’était les infos déjà sorties.

Et voici maintenant les infos sur lesquelles je dors depuis hier soir (par respect pour une source et parce que j’attendais de parler à un avocat ce matin, bâtard).

Selon mes sources, Chanel serait rentrée chez Galchenyuk tôt dimanche matin… Et l’aurait surpris.

Elle l’aurait ensuite frappé, lui et l’autre personne surprise aussi. Galchenyuk serait blessé au nez présentement.

La fille surprise a eu peur et a contacté la police, même si Galchenyuk ne le voulait pas nécessairement. Le joueur du Canadien a choisi de ne pas porter plainte, mais il n’est pas seul dans tout ce dossier. Et… Une plainte n’a plus à être déposée par la victime dans les dossiers de violence conjugale. Ça se fait désormais automatiquement.

Et puisque le dossier est traité comme un dossier de violence conjugale, la plainte ne peut pas être retirée. Galchenyuk n’a donc aucun pouvoir sur la suite des choses.

On jase là… Mais Alex Galchenyuk n’a clairement pas pris que des décisions éclairées dans la nuit de samedi à dimanche. Mais il n’a rien fait d’illégal ou de criminel (jusqu’à preuve du contraire). Il n’a tout simplement pas fait preuve d’une grande intelligence (sens des responsabilité/maturité)…

Est-ce de la vie privée ou de la vie publique, cette histoire-là? Lorsqu’il y a arrestation et possibilité de déposer des accusations, c’est public.

Vous savez quoi? Je ne suis AUCUNEMENT surpris de voir cette histoire-là être publiée dans La Presse sous la plume de Patrick Lagacé et Vincent Larouche, 2 journalistes non sportifs. Soit les journalistes attitrés aux activités du Canadien se contentent du minimum, c’est à dire de décrire le jeu sur la patinoire et d’interviewer les gars après les entraînements… Soit ils n’ont pas le culot de sortir des histoires comme celle-là, de peur de fâcher la machine bleu blanc rouge.

Et… Je ne suis pas surpris de voir cette histoire-là sortir dans les médias traditionnels en 1er dans un média non affilié/partenaire du Canadien. RDS, TVA Sports et 98,5 FM ont-ils dormi sur la nouvelle, eux aussi?

Ah oui… Galchenyuk s’est entraîné pour le fun hier, à Laval, avec 2 barres noires sous les yeux.

Si son nez est cassé, on devrait le voir avec quelques ecchymoses tantôt, à Brossard. Sauf que tout indique qu’il n’a pas eu à se pointer à l’hôpital. Espérons qu’il sera en mesure de prendre du contact et de jouer, jeudi. Avec une visière?

Tsé… Quand le « hors-glace » vient affecter ton jeu sur la patinoire.

Il ne manquait plus que ça (une histoire comme ça) alentour de l’équipe (qui tente de se sortir de sa longue période difficile).


//

Prolongation
– Ce n’était qu’une question de temps avant qu’une histoire comme ça impliquant Galchenyuk ne sorte publique.Le hors-glace de Galchenyuk allait inévitablement finir par créer un problème…

Tu ne peux pas constamment faire le party des omelettes et ne jamais casser d’œufs…

Dîtes-vous une chose : Alex Galchenyuk a réagi de façon très intelligente durant l’altercation. Il n’aurait jamais donné un seul coup… Ce qui est TRÈS intelligent quand tu ne veux pas être accusé de violence conjugale à ton tour.

Souvent, dans ce genre de dossiers-là, l’accusé/accusée tente de retourner le truc vers la victime. Galchenyuk a très bien agi…

– Marc Bergevin et Michel Therrien avaient indiqué publiquement que 6:30 n’était pas une heure pour faire le party, le lendemain de l’histoire Kassian. Je me demande ce qu’ils pensent de 8:00, hehe.

Rappel : Lorsque l’on a su qu’Alex Galchenyuk formait un couple avec Chanel Leszyzynski, l’été dernier, plusieurs personnes avaient pris la parole pour dire que ce n’était pas la meilleure nouvelle du monde pour le CH et les partisans…

– Smith-Pelly qui est présent (et nommé publiquement) mais qui n’est pas l’acteur principal d’une histoire hors-glace… Aura-t-il le même traitement que Christian Thomas?

– Sachant que le Canadien a le don de faire payer ses joueurs au comportement discutable, Smith-Pelly Beaulieu et Galchenyuk pourraient-ils être les gars qui feront partie d’un gros package pour améliorer l’attaque de l’équipe? Si Galchenyuk part, ça va prendre 2 attaquants de talent cependant, pour que ça puisse améliorer l’attaque (et on l’affaiblir)… #PasSûr

Galchenyuk fait mal paraître le Canadien ce matin et l’organisation n’aime pas ça. Vous le savez bien… #ToughChoice

– Il y a quelques autres histoires impliquant Galchenyuk qui ne sont jamais sorties publiquement. J’avais sorti son accident avec une déneigeuse, il y a quelques années… Mais la route entre cette accident-là et l’arrestation de sa copine, dimanche matin, n’a pas toujours été un long fleuve tranquille.

Un gars qui ne doit par la trouver pas drôle présentement : Max Pacioretty. Le capitaine a souvent averti Galchenyuk de toute faire pour éviter les problèmes…

– Donald Beauchamp qui dit aux personnes qui le questionnent hier qu’il n’est pas au courant de l’histoire. First, voire qu’il n’est pas au courant d’une aussi grosse affaire que ça, 36 heures plus tard! Second, si c’est le cas, il ne fait pas sa job comme il faut. Voire qu’il n’était pas au courant d’une arrestation policière chez l’un de ses joueurs…

Vous n’aimez pas ça quand je dis ça, mais il a clairement sorti « la cassette » aux membres des médias qui le contactaient…

– On jase là… Mais Galchenyuk va se faire niaiser en ta* sur la patinoire, sincèrement! Le trash talk fait encore partie de la game et Galchenyuk vient de donner des munitions à ses ennemis.

– Espérons que la prochaine copine de Galchenyuk sera une fille tranquille et axée sur la lecture, maintenant

En terminant, je vous laisse avec cette entrevue quelque peu prémonitoire de Galchenyuk, avec Sophie Julia (Barstools). Maudit qu’il s’en était dit des trucs futiles, dans cette entrevue…

C’est dans cet appartement-là que tout se serait passé…

PLUS DE NOUVELLES