31 Thoughts : Karl Alzner prêt à tout pour revenir au jeu

Il faut avouer que le passage de Karl Alzner à Montréal a été loin d’être celui qu’on espérait. Le défenseur a eu beaucoup de difficulté à garder un spot régulier dans l’alignement pour des raisons que l’on connaît tous aujourd’hui.

Rappelons que le vétéran a été renvoyé à Laval lors de la saison 2018-2019 alors que la saison n’était vieille que de neuf rencontres et il avait terminé la campagne avec le Rocket. C’est là qu’il a passé la majorité de la campagne suivante (2019-2020), alors qu’il a endossé l’uniforme lavallois à 53 reprises cette année-là.

Le dernier match dans la grande ligue qu’il a joué aura été le 5 mars 2020, avec le CH.

L’excellent Elliotte Friedman a eu l’occasion de jaser un brin avec lui et Alzner semble s’ennuyer de la game en maudit. C’est compréhensible, après tout : le gars a presque 700 matchs d’expérience dans la LNH (686) et veut regoûter au sentiment de jouer avec les meilleurs joueurs au monde.

C’est pour cette raison qu’il a confié au réputé journaliste qu’il ferait tout pour revenir au jeu.

« Je suis ouvert à tout, prêt à aller n’importe où. J’ai quelque chose à prouver, et si quelqu’un cherche à faire venir quelqu’un avec une puce sur l’épaule, je serais le gars, » a déclaré le vétéran. 

C’est ce qu’on peut lire dans le plus récent 31 Thoughts de Friedman :

Nous avons aussi appris dans la chronique d’Elliotte que le match des étoiles de 2021-2022 n’allait vraisemblablement pas se dérouler à Montréal. Selon lui, l’événement se tiendra dans l’ouest dû au fait que les joueurs vont partir de là pour se rendre aux Jeux olympiques de Beijing. La première année du nouvel accord pour la télévision américaine pourrait aussi entrer en ligne de compte.

Autre point intéressant : Friedman se questionne quant à la possibilité de voir les Panthers faire un move sur Patrik Laine lors de la prochaine saison morte. Le jeune attaquant est un grand ami du capitaine de la formation de la Floride, Aleksander Barkov, et Laine tombera quant à lui agent libre (avec restriction).

Néanmoins, le journaliste de Sportsnet estime qu’il ne serait pas surprenant de voir les Panthers effectuer un tel changement à leur formation, eux qui risquent d’être très agressifs cet été.

PLUS DE NOUVELLES