Wayne Simmonds blessé… Et sur le marché

Il y a quelques heures, Tony Marinaro a lancé toute une bombe en avançant que Max Pacioretty n’allait pas terminer la saison à Montréal.

Selon Marinaro, Pacioretty sera sacrifié afin de mettre la main sur un premier défenseur (gaucher) ou sur un centre pour piloter la première unité offensive de l’équipe.

Pratiquement au même moment, Elliotte Friedman et Nick Kypreos rapportaient pour leur part que l’attaquant Wayne Simmonds pourrait changer d’adresse d’ici la date limite des transactions (26 février 2018). Il serait sur le marché et si les Flyers ne se redressent pas, il aura de bonnes chances de quitter Philadelphie.

Doit-on faire un lien entre les deux rumeurs?

Peut-être.

Rappelons qu’en juin 2013, une transaction impliquant Wayne Simmonds et Max Pacioretty aurait avorté sur le plancher du repêchage.

Il a déjà failli porter les couleurs du Canadien…(Crédit: YouTube (capture d'écran))

Pacioretty et Simmonds se ressemblent beaucoup. Ils sont nés en 1988… Ils mesurent 6’2… Ils jouent à l’aile (l’un à droite et l’autre à gauche)… Ils savent comment marquer des buts…

Et ils possèdent un contrat ultra avantageux pour leur équipe respective. Pacioretty ne compte que pour 4,5 millions $ sur la masse salariale et ce, jusqu’en juin 2019. Simmonds, quant à lui, vient avec un cap hit de 3,975 millions $ (jusqu’en juin 2019 lui aussi).

Simmons a 8 buts cette saison et il en a marqué 31 et 32 lors des deux dernières campagnes. Pacioretty a aussi 8 buts cette année, mais il en a marqué 35 et 30 lors des deux dernières saisons.

La différence? Pacioretty est un capitaine gentilhomme alors que Wayne Simmonds est beaucoup plus mean. Ce dernier a déjà distribué 45 mises en échec cette saison, soit le plus haut total pour un attaquant chez les Flyers. Et disons que Simmonds est plus impliqué (de façon générale) dans une rencontre que Pacioretty…

Mais pourrait-on voir les Flyers et le Canadien fouetter leurs troupes en troquant les deux attaquants?

Si on en croit Tony Marinaro, le CH n’échangera son capitaine qu’en retour d’un défenseur ou d’un joueur de centre. Wayne Simmonds est un ailier.

Et si Marc Bergevin décide bel et bien d’échanger Pacioretty, il recevra fort probablement une offre encore plus alléchante. Les Islanders et les Rangers, notamment, seraient certes dans le portrait si le New-Yorkais venait à être sacrifié…

Ah oui… Wayne Simmonds joue blessé présentement et ça pourrait freiner une éventuelle transaction. De plus, il possède une clause de non-échange lui permettant de soumettre une liste de 12 équipes auxquelles il ne souhaite pas être échangé.

Malheureusement (ou heureusement), une transaction impliquant Wayne Simmonds et Max Pacioretty n’est donc pas sur le point d’être complétée.

Et ça n’a rien à voir avec la couleur de peau de Simmonds, avant que quelqu’un ose sortir cet argument bidon-là dans les commentaires…

En rafale

– 25 des 27 joueurs de l’équipe russe pour les Jeux Olympiques la Channel Cup proviennent du SKA ou du CSKA. #OùEstLaParitéDansLaKHL?

– Ce n’est pas toujours une bonne idée de tenter de frapper Big Buff.

– Les invitations seront connues aujourd’hui… Et Dominique Ducharme a tout un défi qui l’attend à la fin du mois.

– P.K. Subban a encore une fois su faire parler de lui pour les bonnes raisons. Cette fois, le #76 a retweeté la photo d’un partisan qui le personnifiait.

– Ce défenseur central de 6’3 aurait véritablement des chances d’aboutir à Montréal…

PLUS DE NOUVELLES