Un détail important à savoir au sujet du chapitre Pacioretty

Max Pacioretty… Un dossier épineux. Très épineux. Selon les contacts de Martin Leclerc, le capitaine du Canadien serait le « coupable » dans tout ça. Il n’a pas dit ces mots précis, mais il a indiqué que Pacioretty aurait demandé à quitter l’organisation du Canadien de Montréal. Oui, oui. Le vétéran journaliste rapporte que le numéro 67 souhaitait sortir de cet environnement. Aussitôt, Allan Walsh s’est précipité afin de clarifier les choses et indiquer que cesdites rumeurs étaient farfelues.

Trois sources distinctes de Leclerc lui auraient gentiment poussé que Max Pacioretty, à plusieurs reprises, aurait demandé une transaction. Pendant que tout ne tournait pas rond, le capitaine voulait sortir? Non, selon son agent. Puis, non plus, selon le Yvon Pedneault. Monsieur Pedneault apporte des précisions intéressantes au sujet de cette montagne chaotique. Pacioretty aurait démontré une ouverture à la suite de la transaction conclue qui l’envoyait du côté de la Californie, à L.A.!

Il y a une petite nuance qu’on doit apporter après avoir consulté quelques intervenants dans le dossier. Oui, (Pacioretty) a mentionné à Geoff Molson qu’il serait préférable que l’organisation du Canadien l’expédie dans une autre ville… mais, selon certaines sources, il a pris cette décision quelques jours après que son directeur général lui eut lancé en pleine figure ‘je vais t’échanger’! – Pedneault

L’ancien partenaire de danse de Pierre Houde a également stipulé que Marc Bergevin tentait activement de bouger Max Pacioretty et qu’un accord pourrait s’achever incessamment. Comme la plupart le lancent partout sur la toile : Marc Bergevin excelle avec les joueurs marginaux, mais en arrache avec les vedettes comme P.K. Subban, Alex Radulov, Andrei Markov et maintenant, Max Pacioretty.

Peu importe le dénouement de ce chapitre, ça laissera des traces importantes dans le parcours de Marc Bergevin chez le Canadien. Un parcours où il s’est mis à collectionner les ennemis, surtout depuis le mouvement Subban. Un très triste chapitre dans ce gros livre d’histoire de cette Sainte-Flanelle ô combien glorieuse… jadis!

En rafale

– Voici 10 réflexions au sujet de l’été des Penguins de Pittsburgh.

– Tellement difficile comme question.

– Pas de Chine pour Patrice Bergeron.

– Ça va brasser et les Jays vont se faire ramasser!

PLUS DE NOUVELLES