Un ancien du Canadien est en train d’exploser… dans la Ligue américaine

Qui ne se souvient pas de Daniel Carr, la petite voiture? Cet ancien membre de l’organisation du Canadien de Montréal a récolté 41 points, dont 18 buts, en 31 rencontres avec les Wolves de Chicago. Carr est le deuxième meilleur pointeur de son groupe, derrière un certain Brandon Pirri, qui a déjà enfilé 22 buts en 49 joutes avec les Panthers de la Floride.

Carr, qui a paraphé un pacte d’un an est 750 000$ avec les Knights le 1er juillet dernier, est en train de faire sa marque au sein du club-école. Pour le moment, il n’a joué que six rencontres dans la LNH, où il a inscrit un but. Son chum Pirri a été rappelé vers la mi-décembre et depuis ce rappel, il ne dérougit pas, lui qui a déjà marqué six buts (neuf points) en sept matchs. Pirri est retourné en bas après le 1er janvier, pour revenir aussi rapidement qu’aujourd’hui.

Carr a tout de même une certaine étoffe et beaucoup de caractère, ce qui lui a permis de s’imposer un tantinet lors de ses quelques moments dans la Ligue nationale avec le Canadien. Lors de la saison pitoyable 2017-18 du Canadien de Montréal, Carr a obtenu 16 points au compteur en 38 matchs. Pas mauvais, surtout dans les circonstances qu’il a été utilisé.

Au final, lors du prochain rappel d’un attaquant afin de colmater un trou qui pourrait être vacant dû à une blessure, Carr recevra certes un coup de téléphone de George McPhee. La dernière joute de l’ailier gauche de 27 ans avec les Golden Knights remonte au 1er décembre, alors que l’équipe s’est battue contre les Caps. Lors de ce face à face, Carr n’a passé que 6 minutes 19 sur la surface glacée, ce qui est bien peu.

Ah oui, la petite voiture sera l’un des joueurs au Match des étoiles de la Ligue américaine.

En rafale

Rappel : C’est Carey Price qui sera d’office ce soir.

– Ayoye. Ce but a été refusé à cause que la lumière s’est éteinte.

– Boom. Allo, Shea. Allo, Zdeno!

– Un gros comité qui n’a finalement rien fait…

– C’est le moment de faire tourner le vent de côté.

– Il faut parfois faire attention aux fausses rumeurs.

PLUS DE NOUVELLES