Parenteau sur la liste des blessés ; Christian Thomas en renforts | Shea Weber est-il sur-utilisé à Nashville? | Que penser des unités spéciales du Canadien? | Prolongation | Mise au point

Bonsoir!

Plus tôt en soirée, le nom de Pierre-Alexandre Parenteau a été soumis sur la liste des blessés du Canadien. La convention collective exige donc qu’il soit sur le carreau durant un minimum de sept jours.

Logiquement, Marc Bergevin et ses têtes de hockey ont procédé au rappel de l’ailier gauche Christian Thomas des Bulldogs d’Hamilton.

Pour ceux qui ne le savaient pas déjà, Thomas est un attaquant de petit gabarit très rapide, doté d’un bon jeu de pieds et d’une gachette foudroyante. Le Torontois avait fait tourner les têtes en automne durant le camp de pré-saison, amassant 1 buts et 3 passes en 5 matchs.

Thomas avait été obtenu des Rangers de New York en échange de Danny Kristo, le 2 juin 2013.

L’ancienne étoile des Generals d’Oshawa dans la ligue de l’Ontario connaît toutefois un début de saison tranquille avec les Bulldogs, récoltant 9 buts et 14 points en 29 sorties. On parle d’un ryhtme de 0.3 buts et 0.5 points par joute, ce qui, avouons-le, n’est pas la mer à boire pour un tireur d’élite. Il affiche également le pire différentiel du club, à -10.

Avec le différentiel, il faut en prendre et en laisser. C’est tout de même utile dans les extrêmes et quand on s’intéresse à un gros échantillon.

Habs Eye On The Prize abordait un point intéressant ce matin : pourquoi un 4e trio doit-il forcément compter sur des plombiers, et non des jeunes joueurs de talent? Une combinaison de jeunes talentueux et rapides pourrait surprendre les grinders adverses et, par le fait même, placer l’autre équipe dans une situation de déséquilibre embarrassante.

Rendons à Ceasar ce qui est à Ceasar, la bande d’EOTP n’a pas tort là-dessus, et le CH pourrait user de cette dite stratégie en alignant Christian Thomas, Michael Bournival et Sven Andrighetto sur la 4e ligne. À moins que Ghetto soit promu sur le 2e trio, une hypothèse qui n’est pas à écarter.

Zach Sill, Andrew Ebett et Craig Adams n’auraient qu’à bien s’en tenir…

Le CH pourrait alors avoir un de ces deux looks :

Pacioretty – Galchenyuk – Gallagher
Desharnais – Plekanec – Weise
Sekac – Eller – Prust
Thomas – Bournival – Andrighetto
Spare : Malhotra

Variante : Andrighetto au centre, Bournival à droite.

Pacioretty – Galchenyuk – Gallagher
Desharnais – Plekanec – Andrighetto
Sekac – Eller – Prust
Thomas – Malhotra – Bournival

Personnellement, j’aime mieux l’arrangement #1, qui amène un rare équilibre sur les quatre trios d’attaque et favorise la possession de rondelle.

Il est important d’intégrer Thomas à l’aile gauche afin de lui permettre d’exploiter son excellent lancer. Certains franc-tireur préfèrent jouer du côté opposé à leur latéralité, car ils jouissent ainsi de meilleurs angles et de meilleures options de tirs.

Je n’exagère pas quand je dis que le tir de Thomas est lourd, très lourd

Thomas est déjà âgé de 22 ans, il n’a disputé que deux matchs et l’équivalent de 14 minutes avec la Flanelle l’an dernier, puis il a été rappelé cette année au détriment de Charles Hudon, qui fait la pluie et le beau temps dans la LAH à son année recrue. La carrière du numéro 60 est à la croisée des chemins, et il détient là une possible chance de se faire valoir… Suivez sa progression d’un œil averti.

Christian Thomas, Sven Andrighetto, Martin Réway, Arturri Lehkonen, Daniel Audette… Le CH ne pourra jamais accueillir tout ces petits attaquants en son sein. Certains (ou l’un) d’entre eux quitteront (ou quittera) par voie de transaction. Le Canadien est-il en train de mettre Thomas en vitrine?

… Ou donne-t-on simplement un cadeau à un gars qui travaille fort, sans avoir l’intention de le faire jouer? À Montréal, il touche à son salaire-LNH. Il pourrait être donc qu’un 13e attaquant en guise de spare. Je ne veux pas jouer les pessimistes, mais c’est ce qui me semble le plus plausible. Dommage, car on pourrait tabler sur une quatrième ligne très punchée en l’utilisant ne serait-ce que pour un match.

Prolongation
Mon collègue Tony Patoine passe en revue les 12 espoirs les plus importants du Canadien, à la lumière de leurs récentes performances. LIEN #CMJ #Hamilton #CHL #Europe

– Dilemme: que doit-on penser des unités spéciales du Canadien? #BonDésavantage #MauvaiseAttaqueMassive

– Tim Bozon, un Français d’origine, montre son appui contre l’acte de terrorisme qui a sévit en France.

Carey Price vante le système défensif de Michel Therrien, qu’il qualifie de « très structuré ». Il croit aussi que la présente formation du CH est la meilleure depuis son arrivée avec le club en 2007. LIEN

– Les craintes en lien avec le changement de garde au coeur de l’équipe se sont dissipés, à la mi-saison! LIEN

Travis Moen, Daniel Brière, George Parros, Douglas Murray, Brian Gionta et Josh Gorges ne manquent pas au Canadien. Pas du tout, à vrai dire.

David Desharnais disputera bientôt un 300e match en carrière. Un plateau tout à son honneur considérant le bout de chemin qu’il a accompli pour se rendre jusque là. LIEN #JamaisRepêché

– Le jeu de puissance du Canadien demeure un point d’interrogation. Le Tricolore a pourtant les atouts dans sa manche pour connaitre du succès dans ce département. LIEN

S’il y a quelque chose que je reproche à P.K. Subban depuis le début de la saison, ce n’est pas ses revirements, mais son inefficacité à la pointe de l’avantage numérique. On a tendance à sous-estimer le rôle des unités spéciales. Il faudra régler ce vilain problème avant le début du printemps (qui coïncide avec les séries d’après-saison). 

Mise au point
1. Travis Yost (TSN) est un génie! Mettre la main sur un problème dans le jeu de Shea Weber, un défenseur d’élite qu’on arrive difficilement à critiquer, il faut le faire! Weber est-il sur-utilisé à Nashville? LIEN

Son équipe performe mieux en possession de rondelle en son absence, bien qu’il se charge des meilleurs éléments adverses et des lourdes tâches défensives match après match. Mais si on regarde les autres défenseurs étoiles qui affrontent une compétition similaire, on remarque qu’ils ont un bien meilleur impact que Weber sur la possession de rondelle de leur équipe. Évidemment, personne ne questionne le fait que Weber fait partie de la crème de la crème des défenseurs, mais Laviolette devra tout de même corriger le tir dans sa façon de le déployer.

2. Dan Hamhuis vise un retour avant la pause du match des étoiles. Une blessure à l’aine le tient à l’écart du jeu depuis le 20 novembre. LIEN

3. Boston sera la seule ville américaine dans la course pour accueillir les Jeux Olympiques de 2024, au détriment de la ville de Los Angeles, qui les a déjà organisés deux fois. LIEN

4. Petite nouvelle dans le monde du hockey junior : les Mooseheads d’Halifax se sont entendus avec l’agent libre Sam Hunter, un défenseur évoluant à Toronto dans la ligue junior A de l’Ontario. LIEN

5. Aux dernières nouvelles, Scott Gomez pivote encore le 1er trio des Devils du New Jersey… Ça peut bien mal aller là-bas! LIEN

6. Les occasions de célébrer sont rares à Buffalo. Heureusement, il y a la danse de Zemgus Girgensons!

7. La demande de la LNH de rejeter le recours collectif de la part de 200 anciens joueurs pour des problèmes liés aux commotions cérébrales a été entendue par un juge fédéral en court, au Minnesota. Les avocats de la ligue et des anciens joueurs ont présentés leurs arguments oralement devant le juge de district américain Susan Richard Nelson. LIEN

8. Les Oilers commettraient une bête d’erreur en échangeant leur défenseur Jeff Petry. À 27 ans, Petry entre dans son peak et se veut l’arrière le plus fiable de l’équipe au cours des deux dernières saisons. Les statistiques abondent dans ce sens et démontrent qu’il génère plus de chances de marquer qu’il en concède à l’adversaire. LIEN

9. Connor McDavid est de retour à Erie! Il renouera avec les soirées de 5 points…

10. L’entraineur de boxe Marc Ramsay ne manquera pas de boulot en 2015. LIEN

11. Michel Laprise nous a concocté un top-5 sur le froid! #Hehe LIEN

12. Les Capitals se portent bien et il faut souligner le travail de Barry Trotz, qui a su tirer le meilleur de Alexander Ovechkin!

13. Les fans des Oilers ont beau prier pour McDavid, ça ne leur garantit pas une place en séries pour les années à venir…

14. Misère… Peter Horachek a lamentablement chuté contre la bande à l’entrainement des Leafs! #VautMieuxEnRire LIEN

PLUS DE NOUVELLES