Ovechkin va surpasser Gretzky | Combien de minutes pour Semin? | En rafale

Pour Alex Ovechkin, un exploit n’attend pas l’autre. Après avoir marqué 52 buts dès sa saison recrue, être devenu le 4e plus jeune joueur de l’histoire à atteindre le plateau des 250 buts et le premier marqueur de 60 buts en une saison en 12 ans, voilà que son prochain filet, qui sera son 484e en carrière, fera de lui le franc-tireur par excellence parmi tous les Russes ayant évolué dans la LNH.  Ce 484e but se fait attendre et désirer, Ovechkin n’ayant pas marqué à ses quatre derniers matchs, mais ce n’est qu’une question de temps, d’autant plus que ce n’est pas faute d’essayer: il a enregistré 15 tirs au filet lors d’un de ses plus récents matchs!

Son 500e en carrière suivra sans aucun doute plus tard cette saison, à l’âge de 30 ans. Alors qu’il y a quelques années à peine, plusieurs croyaient le déclin d’Ovie entamé, il semble toujours au sommet de sa forme. Il est même assez jeune et productif pour qu’on puisse réalistement se demander s’il atteindra ou dépassera les 894 buts en saison régulière de Wayne Gretzky.

Gretzky a marqué ses 894 buts en 1487 matchs, pour une moyenne de 0.601 but par match.

Ovechkin, lui, a jusqu’à maintenant enregistré 483 filets en 775 rencontres (0.623 but/match), ce qui lui donne un léger avantage sur Gretzky.

Si on tient pour acquis qu’Ovechkin jouera, comme Gretzky, jusqu’à l’âge de 38 ans et continuera de rater environ 3 parties par saison en raison de blessures ou autres, on peut estimer qu’il lui reste environ 775 matchs dans le réservoir, ce qui, à la cadence actuelle, ajouterait 482 buts à sa fiche, pour un grand total de… 965 buts, ou 71 de plus que Gretzky!!!

(Il est peu probable qu’il maintienne tout à fait cette cadence mais en contrepartie, il ne serait pas surprenant qu’il joue jusqu’à 40 ans, ce qui devrait compenser)

Plus impressionnant encore, Ovechkin produit à ce rythme malgré le fait que depuis ses débuts en 2005-06, il ne s’est marqué, dans la LNH, que 5.63 buts par match. En comparaison, pour l’ensemble de la carrière du #99, la moyenne était de 6.8 buts par partie, ou près de 1.2 but supplémentaire!

Si on ajoute à cela le fait que Gretzky, lors de ses années les plus productives, était entouré de joueurs de premier plan et même légendaires tels que Messier, Kurri, Coffey et Anderson, entre autres, tandis que Nicklas Backstrom et, pendant quelques années, Mike Green et Alex Semin, sont les seuls coéquipiers se rapprochant de ce calibre qu’Ovechkin aie connu chez les Caps.

Un déclin prématuré est toujours possible, vu la tendance qu’a toujours eue le Russe à… apprécier la vie.

Mais s’il arrive à se maintenir à un assez haut niveau, il devrait arriver à surpasser le Great One au premier rang des buteurs de l’histoire. (Ce dernier n’a cependant pas à s’inquiéter  pour sa marque de de 2857 points qui, elle, ne risque pas d’être battue!)

Cependant, quoiqu’il advienne il est déjà considéré, et à juste titre, comme l’un des meilleurs francs-tireurs de tous les temps:

 

 

Mike Bossy demeure sans aucun doute le marqueur le plus pur ayant sillonné les patinoires de la LNH. Jamais un autre joueur n’arrivera à marquer à son rythme sur une aussi longue période. Sans surprise, Lemieux est, et demeurera, le seul à s’en approcher.

(On ignore Denneny et Dye, puisqu’ils jouaient à l’époque où Al Capone faisait la pluie et le beau temps à Chicago et la passe avant au hockey était interdite)

Bien sûr, toutes ces projections tombent à l’eau s’il décide de partir pour la KHL (sûrement pas d’ici 3-4 ans, la KHL étant en ruines, mais en 10 ans, il s’en passe, des choses). Mais si tout se passe comme prévu, lorsqu’il accrochera ses patins, Ovechkin devrait avoir une solide emprise sur le troisième rang et le conserver pendant de nombreuses années. Le Temple de la Renommée dès sa première année d’admissibilité? Sa place est déjà réservée.  Souhaitons-lui seulement de ne pas joindre le club des grands joueurs n’ayant pas gagné de Coupe Stanley.

En rafale

– C’est confirmé : Alex Semin, après avoir passé sept jours en pénitence, sera de retour ce soir, au détriment de Paul Byron :

https://twitter.com/FredPoulin98/status/665560439657492480

– Question pertinente :

Si j’étais l’entraîneur, je donnerais à Semin autant de temps de glace et de minutes faciles que possible. Il faut le mettre dans des situations où il pourra connaître du succès. Et surtout, lui donner une audition de plus d’un match.

Mais comme l’entraîneur est Therrien, j’opte pour under…

– L’alignement du CH ressemblera donc à ceci :

Pateryn et Gilbert seront jumelés… plutôt rare de voir deux défenseurs droitiers sur une même paire… et Therrien aime bien ses duos gaucher-droitier… Pateryn aura-t-il une laisse courte, avec le gaucher Tinordi qui attend sa chance?

– Marc Bergevin confirme qu’il fait sa job : #CaptainObvious

– La solution de Patrick Roy pour augmenter le nombre de buts dans la LNH :

– Andrei Markov, le Christie Brinkley du hockey : l’âge lui va à merveille!

 

– Si vous ne l’avez pas lu, il n’est jamais trop tard pour bien faire, comme disait mon oncle Gilles, désamorceur de bombes tué en service : l’excellente analyse du début de saison de Galchenyuk par mon collègue Nicolas Cloutier : LIEN

– Célébration…. Originale!

– Disons que le but en question a donné lieu à un peu plus de cohésion: LIEN

– Même en pleine empilade, Pretty-Boy Karlsson a tenu à prendre la pose :

– Comme si ça n’allait pas assez mal, les Flyers perdent leur meilleur défenseur pour six semaines :

– Quand on dit que ça va mal… :

– Matt Duchene commente les rumeurs d’échange qui circulent à son sujet : LIEN

My two cents: si l’Avalanche échange Duchene, ce sera dans le but de renforcer sa défensive. Or, Joe Sakic peut obtenir bien mieux que le défenseurs disponibles chez le CH. Ils ne veulent pas d’un potentiel #6-7 comme Tinordi ou d’un défenseur # 4 comme Emelin, mais un vrai défenseur de première paire ou encore deux excellents défenseurs 3-4. (Les Predators ont plusieurs excellents défenseurs et un manque d’attaque depuis des lunes) Ils seraient idiots d’accepter moins. Êtes-vous prêts à céder Subban en retour de Duchene? Non? Oubliez ça, alors.

– Les lâches attentats d’hier  touchent le Parisien Pierre-Édouard Bellemare :

– Le populaire et voyageur Dominic Moore disputait aujourd’hui son 700e match en carrière :

Quand on connaît l’épreuve qu’il a vécue, on ne peut s’empêcher d’être sincèrement heureux pour ce chic type.

– Travis Zajac renaît au sein des surprenants Devils : LIEN

– Profil du jeune gardien Jack McCartan : LIEN

– Je tiens à souhaiter la meilleure des chances à mon buddy Marc-André Roy, un ancien choix des Canucks, qui a effectué un retour au jeu, hier, après quelques années d’absence, suite à un appel des Éperviers de Sorel (LNAH) qui avaient besoin de ses mains souples talents pugilistiques: Pas trop rouillé, quand même! #32ans  LIEN  LIEN

Le gars détient le record de la LHJMQ pour le plus de pénalités en une saison : 653 MINUTES en 68 parties…. #DurACuire #Crazy #RealLifeOgieOgilthorpe

Hockeyment vôtre,

Serge Côté

PLUS DE NOUVELLES