Un match de lion de Niemi et Domi inspire le CH

Après un match à saveur de séries contre les Bruins, le CH pouvait remporter un 3e gain de suite en disposant des Panthers de la Floride, une équipe qui se cherche beaucoup depuis que le calendrier est passé au chiffre 2019 dans le haut.

Le genre de match que tu ne veux pas échapper… même si c’est Niemi qui est devant le filet!

Après un début de duel ardu, le CH a repris vie et a filé avec la victoire par la marque de 5-1.

Ben oui, des ailes à la Cage!

Pour le Tricolore, Max Domi a connu un fort match, même si, il a peut-être été trop combatif. Dans sa réplique à Matheson, il a jeté les gants, ce qui lui a valu un deux minutes supplémentaire et un avantage numérique aux Panthers.

https://twitter.com/HabsCorner/status/1085340223029104642

Il en avait des choses à dire à Matheson ensuite! Presque les mêmes mimiques que le Joker!

Et oui, le #13 a enfin marqué un but! On pensait que Domi (ou Lehkonen) avait tout d’abord réussi en milieu de 2e période, mais le but a été refusé vu que la rondelle avait été emprisonnée assez longtemps, peu avant, sous le gant de Reimer.

Devinez si Claude Julien était content?

Avec un peu moins de 5 minutes à jouer durant la période médiane, il a mis fin à sa disette de 17 matchs sans but.

Très cool sa célébration ensuite, non?

En fin de 1re période, Domi a aussi forcé Yandle à prendre une punition à son égard, ce qui a mené au premier but de Weber!

Le but de la soirée aurait pu revenir à Mike Hoffman, qui a tiré profit d’une sortie de zone ratée de Mike Reilly pour marquer… d’une seule main!

Mais on va l’accorder plutôt à Kotkaniemi, qui a marqué son 6e de la saison de façon spectaculaire.

Il s’est repris pour son jeu manqué en 2e période!

Depuis le début de la saison, je suis de ceux qui, plus souvent qu’autrement, ont été parmi les détracteurs d’Antti Niemi. Force est d’avouer que depuis le match ordinaire face au Lightning, le 29 décembre, le Finlandais s’est très bien repris, lui qui a mérité ce soir une 3e victoire de suite.

C’est lui qui, pendant que ses coéquipiers cherchaient leurs jambes en 1re période, a tenu le fort et permis au CH de demeurer dans le match. Il a, au total, stoppé 52 lancers, contre 23 pour Reimer. Il a bataillé fort, toute la soirée,  ce qui lui a permis de battre son record de 48 arrêts.

Même s’il a eu besoin de l’aide de ses poteaux deux fois.

Et pendant une autre punition aux siens, Niemi a été magistral en empêchant Mike Hoffman de réduire l’écart.

Faque oui, les spectateurs entassés au Centre Bell ont eu droit à un beau match et un bon retour sur leur investissement. Personne ne s’en plaint!

S’il y a beaucoup de positif à retirer de cette soirée, où les locaux ont fait preuve de caractère, il faut souligner tout de même que le CH a, pour une 2e fois en 24h, accordé plus de 40 tirs au but. Ça ne doit pas devenir une tendance.

Prochain match : vendredi 18 janvier, 19h, face aux Blue Jackets à Columbus.

‘Prolongation’

– Byron a été très chanceux de n’avoir qu’un deux minutes sur ce jeu. Ses patins ont carrément quitté la glace.

– Danault est vraiment le héros de moins en moins obscur du Canadien cette saison. Il fait tout sur la patinoire et à ce rythme, il va aisément surpasser sa meilleure saison offensive, en 2016-2017.

– Lâche pas Victor, tu vas finir par l’avoir!

– Autre statistique très positive : le CH a été dominant dans le cercle des mises en jeu. Les trois premiers centres,  Danault (17 en 26), Kotkaniemi (8 en 10) et Domi (11 en 15) ont été très efficaces.


(Source : NHL.com)
PLUS DE NOUVELLES