Marc Bergevin s’est fait à l’idée : il faut reconstruire le Canadien

Le peuple québécois est-il prêt à voir son Canadien se faire détruire afin de reconstruire la fondation avec du bon ciment? Au Québec, c’est important de participer aux séries, que l’équipe soit de calibre et bataille dans le premier tiers de la ligue. Cependant, quelques partisans, même qu’ils sont de plus en plus nombreux, souhaitent un traitement à la Leafs. On veut que le Canadien débâtisse les vieux mûrs pour en construire de nouveaux.

Mais… un peu comme ça se passe à Miami, chez les Marlins de Derek Jeter, le responsable doit démolir puisqu’avant de reconstruire, il faut détruire. Lors des derniers mois, la démolition s’est amorcée involontairement. Le vrai visage du Canadien s’est présenté. Le manque de talent, le manque de vision, le manque de bons conseils (des recruteurs), tout ça s’est soudainement mis en avant-plan. Tout le monde le voit. Tout le monde se rend à l’évidence.

À partir de là, Berg doit faire le ménage. Ramasser la poussière et les dégâts afin de faire de la place pour cette reconstruction en règle. Tout indique que le DG fera de la place en vendant puisqu’il est l’un des GM les plus actifs du circuit. Selon certaines sources, il n’y aurait que Carey Price et Victor Mete d’intouchables. Mais pourquoi conserver les services de Carey Price lors de cette reconstruction? Il me semble que tu dois bouger ton meilleur joueur qui prend de l’âge, non? C’est lui qui rapporterait le plus au Canadien. Dans une vraie construction, Carey Price doit partir…

Bergevin sera peut-être celui qui enlève la poussière, mais sera-t-il vraiment celui qui va rebâtir? Si c’est le cas, il devra certes faire le ménage de ses conseilleurs, qui ne semblent vraiment pas bien le guider. Les chances qu’il soit congédié sont toutefois plus grandes que de le voir reconstruire le Canadien de Montréal… qu’il a lui-même débâti.

Au final, pour accepter que le Canadien reconstruise, les partisans pourraient au moins exiger que Bergevin prenne le blâme pour les gestes qu’il a commis lors des dernières années. Une chose qui ne devrait jamais se produire…

En rafale

– C’est Antti Niemi qui fera face à la machine rouge ce soir?

Les gardiens substituts de ce soir valent leur pesant d’or.

– On devrait retrouver encore Nicolas Deslauriers avec le duo Drouin-Galchenyuk, j’adore!

– J’adore ce questionnement. Phillip Danault mérite certes plus qu’Andrew Shaw, non?

– Voici votre statistique du jour. Je vous laisse jaser là-dessus.

– Un 200 000$ « facile » pour l’Impact de Montréal…

– Matteo sera de retour chez l’Impact, lui!

PLUS DE NOUVELLES