Marc Bergevin profitera-t-il de Peter Chiarelli?

Peter Chiarelli est tout un phénomène. Ai-je besoin de vous remémorer qu’il a payé un prix exorbitant afin d’ajouter un certain Griffin Reinhart, un robuste défenseur gaucher, à son organigramme ? Le 26 juin 2015, il a acquis ce quatrième choix au total en 2012 en retour d’un choix de première ronde de 2015, devenu Mathew Barzal, et d’un choix de deuxième ronde, devenu Mitchell Stephens.

Le 29 juin 2016, il s’est départi de Taylor Hall, qui est devenu l’un des meilleurs joueurs du circuit cette année, en retour d’Adam Larsson. Un autre défenseur… À Edmonton, on recherche quelqu’un pour camper le rôle de premier défenseur, mais sans trop de succès jusqu’à présent.

Ah pis. Le 27 février 2016, puisqu’il est question de la défensive, il a perdu patience avec Justin Schultz et le DG l’a presque donné aux Penguins (3e choix de 2016, où il a sélectionné Filip Berglund). Une autre transaction un tantinet compréhensible.

Et ça ne semble pas s’arrêter là. L’homme qui tient les guides des Huileux, depuis déjà trop longtemps, se prépare à mettre son 10e choix au total en 2018 afin de mettre le grappin sur un… tenez-vous bien… défenseur. On n’a pas encore trouvé, donc on continue de chercher.

Avec Connor McDavid au sein de l’équipe, on désire l’entourer et lui donner les outils nécessaires afin d’accomplir quelque chose de grandiose. Sauf que, la question à se poser ici : est-ce que Peter Chiarelli est l’homme idéal pour donner des armes à son capitaine?

Des joueurs comme Justin Faulk, Matt Dumba et Colton Parayko figurent sur sa liste d’emplettes. Parviendra-t-il à acquérir l’un dans un accord incluant sur premier choix? Fort probablement.

Juste comme ça, je n’ai même pas parlé de la signature de Milan Lucic ou l’échange de Jordan Eberle dans ce « profil » de Peter Chiarelli.

J’imagine que certains profiteront des lacunes de Chiarelli dans les jours à venir! Marc Bergevin pourrait lui renvoyer Jeff Petry, héhé. Farce à part, le Canadien n’a pas les éléments pour danser avec Chiarelli. À moins que le GM des Oilers soit prêt à prendre un marqueur comme Max Pacioretty en retour de son choix? Quoiqu’il semble réellement fouiner pour un défenseur.

En rafale

– Une belle mission pour le jeune gardien québécois.

– Un ajout de taille pour le Canada.

– Absolument d’accord là-dessus.

– Roberto Osuna, le releveur numéro un des Blues Jays de Toronto, a été arrêté pour violence domestique.

PLUS DE NOUVELLES