Le plan B idéal pour Marc Bergevin et le Canadien

Marc-Antoine Godin a relaté le fait que Marc Bergevin avait du flair lorsqu’il est débarqué comme sauveur dans la grande métropole. Il a été nommé à deux reprises comme finalistes pour le meilleur directeur général du circuit. Il a également transigé Erik Cole, au bon moment, contre Michael Ryder. Pourquoi au bon moment? Parce que Cole était en pente descendante et qu’il lui restait une autre année à son contrat… alors que Ryder devenait agent libre après cette saison-là. Il est également parvenu à se débarrasser de Rene Bourque en 2014…

Bref, chanceux ou visionnaire, il a réalisé de bons coups entre son embauche et 2015, de sorte, que tout le Québec était en amour avec le charmant DG. Par contre, depuis deux ans, le Québec s’est tourné contre lui… il n’a plus la cote pour une tonne de gestes qu’il a commis ou non, comme ceux de ne pas ramener Alexander Radulov ou Andrei Markov, ce qui laissait plus de 8 millions de dollars de disponibles. Le pire dans tout ça, c’est qu’il n’a pas dépensé ses huit millions $ pour ajouter de solides pions à son groupe.

Cette année, Geoff Molson lui exige pratiquement de les dépenser, surtout pour tenter d’acquérir John Tavares. Le Canadien doit tout mettre dans le même chapeau pour amener un joueur de cette trempe dans la métropole. Le plan A, c’est ça et le Canadien ne doit pas en avoir un autre. Par contre, le plan B doit être sur papier puisque le plan A risque d’échouer. Godin a tracé un plan B, lui… Pour lui, l’une des solutions pourrait être de ramasser un gros salarié au sein d’une équipe. T’sais, le gars qui coûte trop cher pour sa réelle valeur.

Dans le fond, on parle d’ici d’une transaction à la Bryan Bickell… Souvenez-vous que Stan Bowman a dû inclure Teuvo Teravainen afin de conclure un deal qui lui permettait de se conformer au plafond salarial. Il suffit de trouver une équipe prête à réaliser ce type d’accord. Les Blues (Jay Bouwmeester)? Les Stars (Jason Spezza)? Bergevin a quelques candidats, s’il finit par utiliser son plan B.

En rafale


– Kyle Turris a eu un léger problème avec son équipement.

– Le genre de geste que nous ne voyons pas assez souvent!

– Jonathan Marchessault peut-il être considéré comme une vedette?

– Le Roy semble très heureux du retour de son protégé.

– Voilà l’opinion d’un ancien recruteur du Canadien au sujet de Marchessault et Yanni Gourde.

PLUS DE NOUVELLES